Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 05 décembre |
Saint Gérald
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, copatronne de l’Europe

© DR

Jacques Gauthier - Le blogue de Jacques Gauthier - publié le 09/08/14

Lors de sa profession solennelle, elle reprend cette parole de saint Jean de la Croix : « Désormais ma seule profession est d’aimer. » Cet amour passe par la Croix du Christ, scandale pour les Juifs et folie pour les autres. La Croix lui donne le plein épanouissement de ce qu’elle est, juive et chrétienne. Elle comprend que souffrir avec le Christ, c’est agir avec lui qui continue à vivre dans les membres de son corps mystique, l’Église.

L’offrande totale

La montée du nazisme devient de plus en plus préoccupante. Les nazis ont commencé leurs atrocités contre les Juifs. En 1938, Édith est transférée au carmel d’Echt, en Hollande. Sa sœur Rosa, convertie et baptisée, l’a rejointe au carmel où elle assure le service de la porterie. Arrêtées par la Gestapo en 1942, Édith et Rosa sont déportées au camp d’Auschwitz, puis gazées le 9 août 1942, comme tant d’autres victimes innocentes de la Shoah, l’extermination systématique de six millions de Juifs.

La vie et la mort violente de sainte Édith Stein sont le fruit d’un amour engagé envers Dieu et les autres. Elle a sans cesse cherché la vérité en aimant. Elle a toujours vu l’autre comme un mystère. Cette participation au mystère de l’autre a passé par le sacrifice d’elle-même. Toute sa vie fut marquée par cette folie de la Croix qui débouche sur la Résurrection

La Vierge Marie fut pour elle le plus bel exemple de celle qui est pleine capacité d’accueil. Elle reçoit l’amour et le donne gratuitement. Comme dans la vie des autres mystiques du Carmel, Marie a eu une grande place dans la vie d’Édith. Elle avait écrit : « Par le don total d’elle-même, Marie est capable de recevoir l’amour divin comme aucune autre créature, élevée bien au-dessus de tout le créé par sa plénitude de grâce et sa perfection. Son cœur est grand ouvert comme les bras de son Fils qui, de la Croix, attire tout à lui. Sous la Croix, elle a accueilli l’héritage de son Fils, comme Mère des rachetés elle les a tous pris dans son cœur » (Édith Stein, Le secret de la Croix, Parole et Silence).

Sous la Croix, Édith a compris le destin du peuple de Dieu. Sa vie engagée par amour jusqu’au martyre a été la réponse à ce feu de l’Esprit qui la consuma dans la joie du don. C’est ce même Esprit qui l’a rendue solidaire du peuple juif. En ces temps où nous cherchons la réconciliation entre les peuples et les religions, Édith Stein demeure un phare, un témoin et une inspiration.

Cette femme qui a pris le nom de Soeur Thérèse Bénédicte de la Croix nous rappelle qu’être disciple du Christ, c’est accepter de se recevoir du Père et du Fils dans l’Esprit. Suivre Jésus, ce n’est pas renoncer à soi-même par pure exigence morale, mais par amour, comme une conséquence logique de notre engagement. La croix, c’est le Christ qui oriente notre vie comme il veut. La foi est de tout risquer pour lui dans la joie. Notre vie devient le lieu où son mystère s’épiphanise en nous, et cela passe par sa croix glorieuse. On ne peut pas séparer Jésus de sa croix de sa résurrection.

Le 1er octobre 1999, Jean-Paul II écrivait dans une Lettre apostolique : « Déclarer aujourd’hui Édith Stein copatronne de l’Europe signifie déployer sur l’horizon du vieux continent un étendard de respect, de tolérance, d’accueil, qui invite hommes et femmes à se comprendre et à s’accepter au-delà des diversités de race, de culture et de religion, afin de former une société vraiment fraternelle. »

  • 1
  • 2
Tags:
Edith Stein
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement