Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Yves Semen : « Mon corps, c’est moi ! »

Aleteia / Sarah Le Blanc
Yves Semen Welcome to paradise
Partager

C’est ce qu’a rappelé Yves Semen, fondateur de l’Institut de Théologie du Corps, aux jeunes participants du festival Welcome to Paradise.

Qu’est-ce que l’Institut de Théologie du Corps ?
Y S : Parce que cet enseignement prophétique de Jean-Paul II sur la théologie du corps est trop méconnu, la vocation de l’institut que j’ai fondé » est de la faire découvrir largement aux chrétiens. Il faut que les chrétiens soient formés pour porter l’enseignement de l’Eglise au monde qui en a soif quoi qu’il en dise L’Eglise est « experte en humanité », comme n’a pas hésité à l’affirmer Paul VI. Cela veut dire qu’elle est également « experte en sexualité » et c’est ce que montre magnifiquement Jean-Paul II. Seule l’Eglise possède les clefs d’intelligence de la sexualité dans toute sa profondeur et son ampleur. Tant pis pour tous ceux qui persistent à croire et à faire croire que l’Eglise a un problème avec le sexe ! Il est nécessaire de transmettre cette intelligence du corps et de sa sexualité. C’est un axe d’évangélisation majeur pour aujourd’hui.  Car trop de gens s’excluent, s’éloignent de l’Eglise pour des questions de morale sexuelle tout simplement parce qu’ils ignorent l’enseignement de l’Eglise sur ce sujet ou en ont une vue déformée et inexacte. Les textes de Jean-Paul II sur le corps, la sexualité, l’homme sont une véritable Bonne Nouvelle pour le monde d’aujourd’hui. Il faut proclamer « l’Evangile du corps » disait Jean-Paul II, qui est aussi un évangile de la miséricorde.