Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La précarité ne prend pas de vacances…

Dorothée Martin
magdalena
Partager

L’été dernier, l’association Magdalena avait reçu plus de 140 personnes à dîner tous les mercredis du mois d’août. Et cette année ?

« C’est parce qu’on m’a fermé, enfant, les portes de la vie que j’ai une telle envie d’ouvrir celles du cœur d’autrui pour y faire pénétrer la tendresse de Dieu, explique le père Jean-Philippe Chauveau, fondateur de l’Association Magdalena. Il faut ouvrir les cœurs clos verrouillés par la haine, la misère, l’injustice, le péché aussi, et qui ne peuvent plus ni ne veulent plus s’ouvrir à la lumière à force d’avoir trop souffert ».

Cet été, comme l’an dernier, les bénévoles se mobilisent pour se mettre au service des oubliés du mois d’août. Afin d’être présent au cœur de toutes les pauvretés, l’Association œuvre sur trois fronts : Les Mercredis du Cœur, Les Nuits du Cœur, Les Tournées du Cœur. Les mercredis du cœur : une équipe de bénévoles prépare tous les mercredis soirs un repas chaud pour plus de 100 personnes qui se trouvent isolées, soit parce qu’elles vivent dans la rue, soit parce  qu’elles cherchent un peu de chaleur et d’amitié. Il s’agit d’un moment de rencontres, d’écoute, de partage, et de prière.

L’été dernier, l’association avait reçu plus de 140 personnes à dîner tous les mercredis du mois d’août. Durant les nuits du cœur, par petits groupes de deux ou trois, les bénévoles vont dans les rues, à Boulogne-Billancourt et dans le métro, à la rencontre des plus démunis. Ils offrent une boisson chaude ou un plat chaud mais surtout les écoutent et partagent leur amitié. Au mois d’août, une équipe de bénévoles se relaiera un vendredi sur deux.

Avec les tournées du cœur, chaque jour de la semaine, une équipe de bénévoles installe un camping-car dans le bois de Boulogne, pour rencontrer et accueillir ceux et celles qui vivent une situation de prostitution.  Au mois d’août, une tournée sera assurée tous les mercredis de 22h30 à 1h00, et tous les lundis après-midi.
 
« Elle m’a regardée comme une personne » : l’Association Magdalena
En 1998, le père Jean-Philippe et des amis laïcs créent l’Association Magdalena. L’association, dont le siège social est à Boulogne-Billancourt, à la paroisse Sainte-Cécile, a pour mission d’aller à la rencontre et d’accueillir tous ceux qui vivent dans la rue ou de la rue.
L’objectif est d’aider ces personnes à se reconstruire en reprenant confiance en elles. En 2014, l’Association Magdalena compte plus de 250 bénévoles.
Plus d’informations : www.magdalena92.com

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]