Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une prière commune entre France et Terre Sainte dimanche 27 juillet

DR / Wikimedia
Terre sainte paris
Partager

Ce dimanche 27 juillet, les paroisses de France et de Terre Sainte prieront à l'unisson pour la paix et les chrétiens du Proche et Moyen Orient.

Les samedi 26 et dimanche 27 Juillet, les étudiants pèlerins devaient rejoindre de nombreuses paroisses de Terre sainte pour y être accueillis et célébrer l’eucharistie. Suite à l’annulation du pèlerinage, plusieurs ont contacté ces paroisses où ils devaient se rendre, pour leur témoigner amitié et communion spirituelle.

Mgr Georges Pontier, président de la conférence des évêques de France, a proposé que ce dimanche 27 juillet, des initiatives de prière pour la paix en Israël-Palestine soient prises et tout spécialement lors de la prière universelle des messes célébrées. Pour unifier cette démarche un texte de prière universelle a été rédigé par le responsable des liturgies des grandes célébrations du pèlerinage Terre Sainte 2014. C’est une occasion pour les étudiants de s’impliquer dans les liturgies paroissiales de ce dimanche 26 juillet.

Cette prière universelle, traduite en arabe,a également été envoyée aux paroisses d’accueil, avec proposition de la lire en communion avec les paroisses françaises. Elle permettra aux chrétiens de France de s’unir à toute l’Eglise et notamment au pape François, qui nous invite régulièrement à prier pour la paix en Terre sainte, entre Israël et les Palestiniens.

Dans l’esprit de cette prière partagée entre paroisses de France et de  Terre sainte, le cardinal Vingt-Trois a également transmis un message aux catholiques de Paris, pour les inviter à prier pour la paix et en particulier pour les chrétiens du Proche et Moyen Orient : "L’été 2014 est plein de drames. La situation en Terre Sainte et ses répercussions dans notre pays et la situation de l’Ukraine et le drame de l’avion abattu occupent à raison nos esprits. Mais la situation des chrétiens en Orient prend un tour encore plus dramatique s’il est possible. Les chrétiens ont dû quitter Mossoul en laissant leurs biens derrière eux sous peine d’être mis à mort. Le Saint-Siège et les différents organismes de l’Église catholique qui s’occupent des chrétiens d’Orient s’efforcent d’obtenir des réactions et de l’aide des autorités internationales.

Il y a aussi des chrétiens dans la bande de Gaza, un évêque orthodoxe, une paroisse catholique. La violence ne cesse pas en Syrie. Je demande aux catholiques de Paris de ne pas oublier leurs frères et sœurs d’Orient au cœur de cet été.
A la cathédrale Notre-Dame, la messe de dimanche prochain, 27 juillet, sera dédiée à la prière pour la paix et à confier au Seigneur les chrétiens qui portent son Nom dans les pays du Proche et du Moyen-Orient. Ce même dimanche, je vous invite à lire la prière universelle proposée par la Conférence des évêques de France dans votre paroisse."

Pour une prière universelle pour la Paix
Dimanche 27 juillet 2014

Frères et sœurs,
L’actualité nous parle de nombreux conflits dans le monde. Avec plus de deux mille étudiants de toute la France qui ont dû renoncer à partir cet été en Terre Sainte, prions plus particulièrement pour la paix en ce dimanche ; prions notamment pour cette terre qui a vu vivre le “Prince-de-la-Paix”.
Présentons à Dieu, notre Père, nos prières confiantes.

1.
Pour les belligérants de ces conflits, pour que les responsables politiques demandent un cœur intelligent et sage, un cœur qui sache discerner le bien et le mal comme le faisait Salomon, pour que des hommes et des femmes de paix se lèvent et soient entendus,Seigneur, nous te prions.
2.
Pour les enfants, les jeunes et les étudiants, victimes de ces guerres : pour qu’ils trouvent des frères et des sœurs pour guérir de leurs blessures, qu’ils cherchent la Paix et la Justice comme leur vrai trésor, qu’ils enracinent leur espérance dans un avenir de paix, Seigneur, nous te prions.

Pages: 1 2

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]