Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Saint Bruno
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigéria : une église incendiée, huit chrétiens tués

Nigéria

© PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Mathilde Dehestru - publié le 12/06/14

Une nouvelle attaque contre des chrétiens a réduit en cendres une église et coûté la vie à huit chrétiens le 11 juin dernier, dans le centre du pays.

Le 11 juin dernier, une nouvelle attaque perpétrée contre des chrétiens au Nigéria a endeuillé une énième fois le pays et témoigne de la poursuite des violences. Aux premières heures du matin, huit hommes armés ont ouvert le feu et incendié des maisons dans les villages de Bachit, Rim et Jol, dans l’état du Plateau, au centre du Nigéria. Lors de l’attentat, l’église d’un village a été réduite en cendre et huit chrétiens ont été tués.

«  Des hommes ont pris d’assaut les villages (…) et ont tiré sporadiquement en l’air  », a déclaré le capitaine Iweha Ikejichi, qui appartient à l’unité de police et militaire locale. Si le bilan de l’attaque reste toutefois encore incertain, le porte-parole de la force conjointe de l’armée et de la police a confirmé à BFMTV qu’au moins huit personnes sont « mortes dans les échanges de tir ». Le groupe intégriste islamiste Boko Haram est très probablement une nouvelle fois l’auteur de ces attaques.

Depuis 2009, le Nigéria est le théâtre d’affrontements interreligieux, notamment dûs à la secte islamique qui sème la terreur parmi les chrétiens. En cinq ans, les attaques du groupe intégriste ont coûté la vie à plus de 500 catholiques et une vingtaine d’églises et presbytères sont désormais en ruine. Si les catholiques représentent une petite minorité dans le pays le plus peuplé d’Afrique, ces derniers sont la cible d’innombrables attentats revendiqués par Boko Haram.

Les islamistes de Boko Haram, dont le nom révélateur signifie « l’éducation occidental est un péché », ont pour but d’instaurer et de faire respecter l’interprétation salafiste de la charia dans le pays. Considérant les chrétiens comme un obstacle à leur dessein, ils ont transformé le Nigéria en véritable champ de bataille pour l’Église. Open Doors International a classé le pays en tête du triste classementdes pays où les chrétiens sont le plus confrontés aux violences. Le pape François a appelé à prier pour ce pays, où « malheureusement ne cessent pas les attentats qui menacent la vie de tant d’innocents et où de nombreuses personnes, même des enfants, sont retenues en otage par des groupes terroristes ».

Articles Aleteia pour aller + loin :
Le Nigéria serait le pays le plus dangereux pour les chrétiens
Nigéria : plus de 500 catholiques tués par Boko Haram

Tags:
Chrétiensnigeria
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement