Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Paris : 34 associations interpellent le gouvernement sur le mal-logement

t9enmo7indvimgchnsj5zbbcawk6xya0c-au6wrtttntl9xbmvqlr9o768nzn97ljs1ebnl2s87z5wt0b1rkykfmicgq.jpg

Gaëlle Bertrand - Liberation - publié le 10/06/14

Lundi 9 juin, un collectif de 34 associations contre le mal-logement s’est réuni sur les berges du canal Saint-Martin avant la présentation au Conseil des ministres de la loi de finances rectificative.

10/06/2014

En ce lundi de Pentecôte  le « collectif des associations unies pour une nouvelle politique publique du logement des personnes sans-abri et mal logées » s’est réuni à Paris au canal Saint Martin. Il regroupe pas moins de 34 associations.

La mobilisation était aussi programmée quelques jours avant le 11 juin, date à laquelle sera présentée au Conseil des ministres la loi de finances rectificative. Pour le Collectif, l’objectif était « d’interpeller le gouvernement sur ses objectifs en matière de lutte contre la précarité et les inégalités et en matière de politique du logement et de l’hébergement. »

Pour Christophe Robert, directeur général adjoint de la Fondation Abbé Pierre, « c’est une logique d’interpellation et de solidarité avec les mal-logés », soulignant son « sentiment que les responsable politiques ne voient pas la même France que nous. »

Ce collectif a insisté sur quatre demandes au gouvernement : le dégel des APL, la continuité dans la prise en charge et l’accueil des personnes sans logement, le doublement des logements sociaux pour les ménages à faibles revenus et la suspension de l’expulsion locative.

Sur les réseaux sociaux, on retrouve les photos de la mobilisation. L’une des phrases phares en fut  « les plus fragiles ne sont pas une variable d’ajustement de la crise ! » Rappelons que les 15-35 ans sont les plus touchés par le mal logement. 20% d’entre eux ayant des difficultés à trouver un logement.

Lundi 9 juin, 33 tentes ont été installées sur les berges du Canal Saint-Martin en symbole de solidarité aux sans-abri et en rappel aux 200 tentes plantées par l’association les Enfants de Don Quichotte au cours de l’hiver 2006.  Alors que les militants souhaitaient passer la nuit dans les tentes, le journal Libération rapporte qu’elles ont finalement été démontées dans la soirée après que le Collectif a obtenu un rendez-vous ce mardi matin avec la ministre du logement Sylvia Pinel. Aujourd’hui, mardi 10 juin, d’autres mobilisations sont prévues dans différentes grandes villes françaises, comme à Lyon et Marseille.

Tags:
logementPauvreté
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement