Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Israël/Palestine : « Priez, priez beaucoup » avec le Pape François !

© Aleteia
Partager

François confie à la prière des chrétiens la rencontre de ce dimanche de Pentecôte avec Shimon Pérès, Mahmoud Abbas et Bartholomée Ier, au Vatican.

En ce dimanche 8 juin, fête de la Pentecôte, a lieu au Vatican une rencontre historique entre le pape François, l’israélien Shimon Pérès et le palestinien Mahmoud Abbas. Le représentant de l’orthodoxie, le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, a également confirmé sa présence (cf Aleteia). Tous les quatre se réunissent  pour « invoquer la paix au Moyen-Orient ».

L’événement, la rencontre comme la date retenue sont tellement incroyables qu’il est important de soutenir le pape François par la prière ; pour que cette rencontre en faveur de la paix porte ses fruits en Terre Sainte et au Moyen-Orient. Dans cette optique, l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte «  propose à tous les chrétiens de prier ensemble pour la paix, en même temps que la rencontre entre le Pape François, Mahmoud Abbas et Shimon Pérès » qui débutera dès 18h30 dimanche. L’Assemblée propose plusieurs recommandations pour vivre cette journée, comme par exemple d’observer 2 minutes « de silence et de prière » à 19 h.

La lettre aux fidèles (disponible ici) rappelle également ces mots du Pape François : « S’il vous plaît, je vous demande de ne pas nous laisser seuls. Vous, priez, priez beaucoup pour que le Seigneur nous donne la paix dans cette Terre bénie. Je compte sur vos prières. Priez fort, en ce temps, priez beaucoup pour que vienne la paix. »

Depuis le début de son pontificat, et comme l’ont initié ses prédécesseurs, le pape François établit des ponts avec les autres religions et confessions chrétiennes. Il souhaite initier le dialogue en cherchant des points de rassemblement. À titre d’exemple, dans l’avion qui le ramenait de Terre Sainte, François a expliqué, lors de sa conférence de presse, qu’il allait travailler avec Bartholomée Ier, primat de l’Église d’Orient, sur la question de l’environnement. C’est en effet un sujet qui les préoccupe tous les deux.

La rencontre entre François, Shimon Pérès et  Mahmoud Abbas a pour but d’être « une respiration qui invite à lever les yeux, à aller au-delà du politique, à créer à nouveau un désir de paix. » (cf Radio Vatican) Prions donc pour qu’en cette Pentecôte, l’esprit saint insuffle à ces hommes la grâce de dresser des ponts et d’abattre les murs sur cette « Terre bénie ».

Rejoindre la chaîne de Prière pour la Paix au Proche Orient sur Hozana.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]