Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 janvier |
Saint Antoine le Grand
home iconActualités
line break icon

Euthanasie : légalisation imminente au Québec ?

Paul Monin - Youtube - Publié le 03/06/14

Le projet de loi 52, déposé le 22 mai, devrait être soumis aux parlementaires avant le 13 Juin. Le Québec risque de suivre la pente fatale de la Belgique.

03/06/2014

Le Québec suivra-t-il le chemin de la Belgique ? Le jeudi 22 mai dernier, le Projet de loi 52 était déposé à l’Assemblée Nationale du Québec. Ce projet de loi prévoit la légalisation de l’euthanasie dans l’État du Québec, et pourrait être adopté avant la fin de la session parlementaire, le 13 juin prochain.

Plusieurs voix se sont immédiatement élevés pour fustiger d’une part, la manière dont a été introduit le projet de loi (sans vote des parlementaires) et d’autre part, que ce projet d’ « aide médicale à mourir », ainsi nommé, est contraire à toutes les valeurs d’une société humaine.

L’association Vivre Dans la Dignité (en réponse au nom du projet de loi intitulé « Mourir dans la dignité »), en partenariat avec le Collectif des Médecins contre l’Euthanasie a publié une vidéo dans laquelle des grands noms du monde médical et associatif appellent les députés à voter contre ce projet de loi.

Le Dr Marc Beauchamp, chirurgien et président de l’association Vivre Dans la Dignité, rappelle aux députés qu’ils vont prendre « la décision la plus lourde de toute leur carrière. Parce qu’au bout de leur décision, ils vont faire partie d’une chaîne qui va aboutir à des homicides. »

Cette vidéo fait également intervenir Jean Vanier, le fondateur de l’Arche. Pour lui, « une société n’est vraiment humaine que si les plus faibles ont leur place ». Une société se doit de soigner les malades, et d’accompagner les mourants, « jusqu’à la dernière minute ». Partageant son expérience auprès des malades, il confie à la caméra que ce sont « des personnes qui nous apprennent à aimer ».

Le Dr Geneviève Dechêne, médecin en soin palliatifs à domicile explique qu’elle «trouve indécent que l’on propose aux Québécois en fin de vie de les tuer plutôt que de les soigner ». Et de mettre les points sur les i : « Le fait de tuer un patient qui va mourir n’est pas un soin, c’est un meurtre. »

Alors que les progrès de la science et de la médecine montrent qu’il peut y avoir de l’espoir là où on pensait qu’il n’y en avait plus, comment est-il possible que des sociétés dites « civilisées » préfèrent éliminer leurs membres les plus vulnérables plutôt que de les accompagner jusqu’à leur dernier souffle ? 

Tags:
euthanasie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement