Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconCulture
line break icon

Prix d’Art Chrétien 2014: encore un bon cru !

public domain

Paul Monin - Belgicatho - Publié le 20/05/14

La 44ème édition du Prix d'Art Chrétien s'est déroulée en Belgique. Réservée aux jeunes, cette intiative leur permet d'exprimer leur talent artistique autour d'un thème sacré. Cette année: "le chemin d'Emmaüs".

La 44ème édition du Prix d’Art Chrétiens’est achevée il y a 10 jours, dans l’Église de la Sainte trinité à Ixelles en Belgique. Si vous connaissez déjà le prix d’Art chrétien, passez directement au paragraphe « Édition 2014 », sinon, continuez.

Qu’est ce que c’est ?

La première édition du Prix d’Art Chrétien s’est déroulée pour la première fois en 1970, grâce à l'initiative de René Pouillard, artiste, professeur de religion et ancien animateur des Patronages, mouvement de jeunesse catholique francophone. Le concept est simple : permettre aux jeunes d’exprimer leur sensibilité artistique lors d’un concours annuel, dont le thème change chaque année.

D’abord belge, puis francophone, le Prix d’Art chrétien est rapidement devenu international, même si les expositions et les remises des prix se déroulent toujours en Belgique. S’il est reservé aux non-professionnels de l’Art, cela n'en est pas moins un concours très officiel, où les jeunes participants sont répartis en catégorie d’âge (8-11 ans, 12-15 ans, 16-21 ans et 22 ans et plus). Il existe également deux autres catégories : individuelle ou par groupe (paroisse, groupe de catéchisme, association, etc.).

Plusieurs types de prix sont également décernés dans chaque catégorie : un Super Trophée pour la meilleure œuvre, des plaquettes Or, Argent et Bonze, des diplômes et un Prix du Public. Il n’y a aucunes restrictions concernant la réalisation des œuvres, n’importe quelle technique pouvant être utilisée : peinture, dessin, sculpture, dioramas… Les œuvres doivent néanmoins être transportables jusqu’au lieu d’exposition.

L’Édition 2014

L’Edition 2014 avait pour thème « le chemin d’Emmaüs » et ce ne sont pas moins de 101 œuvres qui étaient exposées dans l’Église d’Ixelles. Les prix récompensant plus la démarche derrière l’œuvre que la qualité technique, cette année 2014 fut un excellent cru, comme a pu le constater le père Philippe Dupriez : «  «Nous avons été impressionnés par la réflexion des jeunes sur ce thème du chemin d’Emmaüs ».

Malgré son grand âge, cette initiative ne retrouve que peu d’écho dans les médias, alors qu’elle encourage les jeunes à  développer leur sens artistique tout en les incitant à mener une réflexion constructive sur un thème religieux. Pour voir en images les œuvres ayant été récompensées cette année, retrouvezl’article d’Info catho.besur cette édition 2014.  

Tags:
Artsjeunes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
4
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
5
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
6
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement