Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Il faut prier pour les lycéennes du Nigéria »

aleteia
Partager

Jessica Matam, 25 ans, explique à Aleteia pourquoi elle a lancé sur le site Hozana une chaîne de prière pour les lycéennes enlevées par Boko Haram.

14/05/14

Depuis l’enlèvement des jeunes nigérianes par Boko Haram (cf. Aleteia) , des chaines de prière se mettent en place  à travers le monde, comme celle de Jessica Matam, une jeune ingénieur de 25 ans, qui a choisi Hozana .org pour la lancer.

Pourquoi avoir lancé une chaîne de prière pour la libération des lycéennes enlevées par Boko Haram ?
Jessica Matam : Les jours passaient et rien ne se passait pour ces jeunes filles enlevées au Nigéria. Je me sentais impuissante face à ce qui leur était arrivé. Il fallait que j’agisse, que je prie. Alors j’ai eu envie de proposer à d’autres de prier avec moi. Il faut que les gens se mobilisent, que l’on prie pour elles. C’est ce que nous demande Dieu, de prier les uns pour les autres.

Pourquoi avoir choisi Hozana.org pour lancer votre chaîne de prière ?
Jessica Matam : Quand on va sur Hozana.org, on est invité à prier. Je suis chrétienne, catholique. Je fais partie du mouvement des Focolari. J’ai découvert le site de prière Hozana.org, grâce à une amie qui avait partagé sur Facebook l’article de présentation du site publié sur Aleteia.org. J’ai trouvé que c’était une très bonne idée. Je suis allée voir le site et j’ai lu, j’ai entendu ces paroles de Jésus, qui sont également le leitmotiv dans notre mouvement : « si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. Et aussi (…) Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » ( Mt 18, 19-20). J’ai trouvé ça génial de pouvoir réunir des gens dans la prière sur Internet. Internet c’est notre avenir, cela fait partie de notre vie. Il faut que les chrétiens y soient présents. En plus, le site est ludique, ergonomique. On peut facilement naviguer parmi les intentions. Je les ai toutes regardées, et j’en ai fait miennes quelques-unes. Il y en avait où seule une personne priait, alors je me suis inscrite pour prier avec cette personne. J’ai été touchée par la démarche de la cousine de Nicolas (Hénin), le journaliste qui était otage en Syrie. Elle demandait de prier pour lui. Elle alimentait la chaîne de prière en nous donnant régulièrement des informations. J’avais la sensation d’être un membre de la famille, de prier pour un membre de ma famille. Et puis le week-end de Pâques, je rentrais d’un week-end Focolari et j’ai appris qu’il était libéré. J’ai senti la puissance de la prière. Mes prières peuvent être entendues par Dieu. Elles ont été entendues. J’ai juste dis Merci mon Dieu.

Qu’est-ce que vous souhaitez dire à celles et ceux qui liront cet article ?
Jessica Matam : Qu’ils me rejoignent ! En créant cette chaîne de prière, je ne voulais pas que les gens se contentent de dire « bravo, c’est bien » ou de « liker » sur Facebook ma proposition. Je souhaiterais que les gens se mobilisent et qu’ils rejoignent la chaîne de prière pour ces jeunes filles. Nos prières ne sont pas vaines. Dieu nous écoute et en nous exauçant suivant Sa volonté. Cela demeure parfois invisible à nos yeux. Peu importe ! Prions quand même !

Sur Hozana, chacun peut créer et partager très facilement des chaînes de prière via Internet. Qu’il s’agisse de prier pour les chrétiens persécutés, pour le pape François ou pour la France, Hozana permet de rassembler une communauté de priants autour d’une intention.

REJOINDRE LA CHAINE DE PRIERE POUR LES LYCEENNES ENLEVEES AU NIGERIA

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]