Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconActualités
line break icon

L’effet « pape François » agit même sur les dons

MASSIMILIANO MIGLIORATO/CPP

Mathilde Dehestru - Publié le 22/04/14

Une demi surprise : le pape François aurait également une influence particulièrement positive sur l’augmentation des dons.

22/04/2014

Celui qui a choisi comme patronyme Saint-François d’Assise, symbole de paix, d’austérité et d’assistance aux pauvres a fait souffler un vent nouveau sur la charité chrétienne. Le pape François qui a voulu une « Église pauvre pour les  pauvres » a séduit tant par sa simplicité et son humilité que par sa sincérité, l’absence totale de contradiction entre ce qu’il dit et ce qu’il vit.

Selon une étude menée par la société américains Zogby Analytics auprès de plus de 1000 catholiques entre le 7 et le 10 mars dernier aux Etats-Unis, la priorité du Souverain Pontife pour les pauvres semblerait porter ses fruits.  Un catholique américain sur quatre affirme ainsi que le montant de ses dons aux organisations caritatives a augmenté depuis l’an passé. Parmi ces derniers, 77% avouent que le « phénomène François » y a joué un rôle.

Le message du Pape semble donc avoir été entendu jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Compassion, générosité, rencontre : les mots clés du Pontificat du pape François ont motivé les donations pour la moitié des personnes interrogées. 44% avouent que ces appels les ont encouragés à donner davantage aux initiatives catholiques. « De toute évidence, le pape et son message de miséricorde et de joie, avec une préoccupation particulière pour les pauvres, inspirent les catholiques des États-Unis à donner », a indiqué Alexia Kelley, directrice de FADICA, une association de promotion de la philanthropie catholique.

Plus près de nous, en France, malgré une situation économique délicate, la générosité et la compassion ne faiblissent pas. Au contraire : le diocèse de Lyon annonce avoir constaté une augmentation de 5% des dons en 2013. Le cardinal Philippe Barbarin voit clairement le lien entre cette hausse et l’exceptionnelle popularité du pape François : « Il nous bouge tous. Comment un monsieur de 77 ans peut-il donner autant de jeunesse ? Cela fait un bon bain de jouvence » s’est-il réjoui. 

Tags:
charitedonsPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement