Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Facebook: la maladie grave d’une fillette détectée grâce au post d’une photo

Tara Taylor

Solène Tadié - News Channel 3 Wreg-TV Memphis - published on 05/04/14

L’oeil attentif des utilisateurs du réseau social a permis de sauver la vue de Rylee, une petite fille de trois ans.

05/04/14

Tara Taylor, la mère de la petite Rylee, avait fièrement posté cette jolie photo de sa fille, qui avait réussi à se coiffer toute seule. Mais elle était loin de s’imaginer que ce geste anodin permettrait de sauver la vue de sa petite fille.

Tara est pourtant formelle, Rylee n’a jamais manifesté aucun signe qui aurait pu laisser songer à un trouble de la vue : “Elle ne s’assied pas près de la télévision, elle suit des cours de gymnastique et peut même tenir en équilibre sur une poutre”, raconte-t-elle à News Channel 3 Wreg-TV Memphis.

Pourtant, après seulement quelques “like” sur cette photo, deux amis de Tara l’ont alertée après avoir constaté une anomalie au niveau de l’oeil gauche de Rylee. Tout en lui recommandant de ne pas s’affoler, ces derniers l’ont vivement encouragée à consulter. 
Et ils ne s’étaient pas trompés. La pédiatre a immédiatement envoyé la fillette dans une clinique spécialisée, à la Baptist Eye Clinic : Rylee est atteinte de la maladie de Coast, une rare affection qui cause une perte de vue partielle ou totale en se développant. Fort heureusement pour elle, les yeux de lynx des amis de Rylee ont permis qu’elle soit prise en charge à temps.

“La principale difficulté que nous avons avec les enfants est qu’ils ne diront jamais ‘Maman, je ne vois pas de mon oeil droit’. On s’en rend habituellement compte de façon inattendue. Lorsqu’un enfant se rend compte qu’il ne voit pas ou bien quand les parent s’aperçoivent que leur enfant ne voit pas, c’est souvent parce qu’ils ont perdu la vue des deux yeux”, a expliqué le Dr. Calzada à Wreg-TV. Dans ce cas précis, il aura suffi d’un partage sur Facebook pour que le pire soit évité. Finalement, le plus célèbre des réseaux sociaux n'est peut-être pas si inutile que cela…

Tags:
facebook
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement