Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vatican : Une grande exposition sur la Bible à travers les âges

© Dangelo
Le Notre-Père en araméen
Partager

Plus de 200 manuscrits et documents retraçant 2 000 ans d’Histoire sont exposés jusqu’au 22 juin dans une des galeries de la place Saint-Pierre.

03/04/2014

Jusqu’au 22 juin, le Vatican organise une exposition intitulée « Verbum Domini II », rassemblant plus de 200 manuscrits anciens et documents bibliques, y compris le célèbre Papyrus Bodmer XIV-XV (rédigé autour de l’an 200), qui comporte le plus ancien fragment connu de l’Évangile de saint Luc, le Notre Père et un des plus anciens fragments écrits de l’Évangile de Jean. L’exposition est installée dans les galeries du « bras de Charlemagne », l’une des ailes du Vatican prolongeant la basilique vaticane, sur la place Saint-Pierre.

Il s’agit là de la deuxième initiative de ce genre, sous l’égide du Conseil pontifical pour la culture et la promotion de la collection Green, la plus grande collection privée au monde de textes et de documents bibliques rares.

Pour la première fois, seront exposés au public près de deux cents volumes d’une valeur historique inestimable, dont trois fragments des prophètes Daniel, Ezéchiel et Jérémie des rouleaux de la mer Morte, les plus anciens textes connus des Écritures hébraïques.

Seront exposés également cinq pages des Psaumes en grec du  Papyrus Bodmer datant du IIIe ou IVe siècle ;  des manuscrits du Codex Climaci Rescriptus, l’une des plus anciennes Bibles, contenant les plus longs textes rédigés dans la langue native de Jésus, l’araméen palestinien; des textes des VIe et VIIe siècles, en grec, des Evangiles et d’autres du VIe siècle contenant des textes de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Parmi les documents exposés figure enfin un double fascicule du Codex Vaticanus, l’un des plus anciens manuscrits conservés de la Bible ou partie du Codex sinaïtique ou Codex Sinaiticus, le premier manuscrit complet de la Bible datant du IVe siècle.

Article de l’édition italienne d’Aleteia traduit par Élisabeth de Lavigne

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]