Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Bretagne: Les tempêtes font réapparaître des forêts préhistoriques

pitkddpaoz4pvml10ijs8zjrlsm6nv327b-aiguv8znphfme3nhhx7bqiwortx_nviyd9ek3c8ar-vuozzymnufhmpc.png

Solène Tadié - Bretagne.France3 - CitizenPost - Le Télégramme - publié le 18/03/14

Des forêts fossilisées vieilles de 5000 ans ont été découvertes sur des plages du Finistère après les violentes tempêtes qui ont secoué la région.

18/03/14

Toute la région bretonne, de même que le Royaume-Uni, ont connu un hiver particulièrement pénible, avec des intempéries aussi violentes qu'interminables. En Bretagne, l’alerte n’est levée que depuis le 3 mars dernier, après la tempête Ulla qui a balayé la Bretagne, privant des dizaines de milliers de foyers d’électricité.
Ces vicissitudes auront toutefois eu le mérite de faire remonter à la surface un trésor de l’histoire, grâce aux vagues et aux violentes rafales de vent qui ont déplacé des tonnes de sable : des forêts fossilisées. Selon les scientifiques, les forêts en question existaient il y a 5000 ans.
En effet, ce phénomène étonnant aura révélé que c’étaient jadis des forêts qui occupaient la place des plages actuelles. La montée des eaux survenue 1000 ans plus tard aurait recouvert puis englouti ce qui restait de cette végétation.

La forêt de chênes fossilisée de la plage des Sables-Blancs à Concarneau, découverte il y a plusieurs années, a elle aussi refait surface avec les récentes tempêtes. La plage présente un grand nombre de bois couchés dans une tourbe fossilisée (à ne pas confondre avec certains troncs qui affleurent et qui sont, pour partie, d’anciens ouvrages de défense installés par les Allemands, un système de pieux surnommé les "Asperges de Rommel”).

Des images plus impressionnantes encore ont été immortalisées en Angleterre, sur la plage de Cardigan Bay, située sur la côte Ouest. L’Angleterre n’avait en effet pas connu d’hiver aussi pluvieux depuis 1910, et les rafales de vent ont atteint les 150 km/h. Ce chaos a permis aux archéologues de retrouver des troncs de bouleaux, de chênes, de pins et d’aulnes datant également d’il y a 5000 ans. 

Tags:
Bretagne
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement