Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les petites pierres, une plateforme en ligne pour financer des logements décents

DR
les petites pierres, une plateforme en ligne pour financer des logements décents
Partager

En seulement trois mois d’existence, lespetitespierres.org ont déjà récolté 76 898€ et financé 8 projets contre le mal logement.

Les Petites Pierres est une toute nouvelle plateforme participative qui lutte contre le mal logement en soutenant des projets portés par des associations. Trois mois après son lancement, elle a déjà réussi son premier pari en récoltant les 76 898 € nécessaires au financement de huit projets concrets.

En à peine 90 jours, et seulement grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, des centaines de donateurs, généreux anonymes, s’y sont connectés pour offrir 5€, 20€ voire beaucoup plus et ainsi donner vie à des projets concrets et immédiatement réalisables, portées par des associations à travers toute la France. « C’est tout le sens de cet élan de générosité où chaque don est important, quelque soit son montant, car il rapproche toujours un peu plus le rêve de la réalité », se réjouit Vincent Defrasne, directeur de la Fondation Somfy, à l’origine de cette initiative.

Retrouvez l'ensemble des projets financés et à financer sur  lespetitespierres.org

Les huit premiers projets financés

L’association Clair Logis a récolté les 12 000 euros nécessaires pour meubler les 12 studios loués à l’Office HLM de Troyes pour héberger 12 jeunes en insertion.

L’association Simon de Cyrène a reçu 16 108 euros pour aménager les espaces communs et 4 014 euros pour terminer trois kitchenettes dans la maison partagée qu’elle construit à Angers pour accueillir personnes valides et handicapées.

L’association Nahda, qui gère le café social Kinkéliba au cœur du foyer ADOMA du quartier du Petit-Nanterre, peut, grâce aux 5 040 euros réunis, entamer les travaux d’amélioration des conditions d’accueil de ce lieu d’écoute et de solidarité.

La Fondation des Apprentis d’Auteuil va pouvoir entamer les travaux de rénovation de 6 logements d’accueil pour jeunes en difficulté dans sa résidence Saint-Bruno de Vaulx-en-Velin, grâce aux 6 000 euros de dons.

L’association Alynéa, en banlieue lyonnaise, a récolté 19 986 euros pour remplacer progressivement les vieux Algeco par des chalets en bois construits par l’association Emmaüs, afin d’héberger plus décemment ses 35 résidents.

Le Foyer Notre-Dame des Sans Abri, en plein cœur de Lyon, s’est doté d’un second centre d’hébergement d’urgence, pour pouvoir faire face à l’afflux croissant des demandes au 115. Il lui manquait 2 005 euros pour acheter les 175 couvertures nécessaires. Les internautes ont répondu présents et donné pour un peu de chaleur.

Habitat et Humanisme va pouvoir équiper, à Nanterre, une colocation intergénérationnelle grâce aux 11 745€ récoltés. Ce projet permet à 3 locataires (un senior, un jeune et une famille monoparentale) de partager un appartement de 93 m2 et de tisser des liens d’entraide et de solidarité.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.