Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

JMJ : Toulouse et Lourdes en 2022 ?

DR
JMJ Lourdes 2022
Partager

De jeunes étudiants français sont revenus des JMJ de Rio avec un rêve un peu fou en tête : que les JMJ de 2022 se passent à Toulouse et à Lourdes. Et pourquoi pas ?

Ils s'appellent Stanislas, Tristan, Camille, Maylis, Louis et Pierre. Ils ont entre 20 et 24 ans, ils sont encores étudiants. Et surtout, ils sont revenus des JMJ de Rio avec un rêve (un peu fou) en tête : que les JMJ de 2022 soient organisées à Toulouse et Lourdes. Trois questions à Louis, 24 ans étudiant en communication.

Comment vous est venue cette idée ?
Au début, c'était une simple idée, née entre quelques amis, cet été, pendant que nous étions aux JMJ. Les seules JMJ en France ont eu lieu en 1997 à Paris. C'était il y a longtemps, alors qu'elles ont eu lieu deux fois en Espagne. En 2016, Cracovie, ce seront aussi les deuxièmes JMJ en Pologne. La France est un grand pays catholique. Alors après tout, pourquoi les JMJ ne reviendraient-elles pas en France ?

Mais pourquoi Toulouse et Lourdes ?
Toulouse n'est pas une grande métropole, c'est vrai. Ce n'est pas non plus une grande terre catholique. Et puis nous avons réfléchi à ce que la région pouvait offrir aux jeunes du monde entier. Il y a Lourdes et Sainte Bernadette. Il y a Conques, Rocamadour et les chemins de Compostelle. Il y a aussi Thomas d'Aquin et Sainte Germaine de Pibrac, une petite sainte locale. Il faut se défaire de la domination parisienne ! Et puis, après tout, Cracovie, ce n'est pas si grand que ça. Alors pourquoi pas Toulouse et Lourdes ?  Pour nous, c'est un vrai défi, c'est enthousiasmant. Madrid 2011, Rio 2013, Cracovie 2016… Si l'on suit la logique d'alternance, les JMJ reviendront en Europe en 2022 ! Et il est temps qu'elles reviennent en France, 25 ans après celles de Paris en 1997. Alors, pourquoi pas à Toulouse la semaine et à Lourdes le week-end ?

Pour l'instant, où en est votre projet ?
Nous ne sommes encore qu'au stade embryonnaire. C'est une première ébauche. Il faut que nous rencontrions la pastorale des jeunes de la Province, notre évêque, les autorités ecclésiales… Notre projet est sérieux. Notre désir est sincère. Nous avons conscience que l'enjeu est important. Nous voulons être une force de proposition. Nous avons le désir de témoigner de notre désir d'accueillir les jeunes du monde autour du Pape dans notre région. Nous pensons faire une lettre signée par tous les jeunes de France, peut-être sous forme de pétition. La rumeur dit que le Pape doit venir en France l'année prochaine, on pourrait la lui remettre. Nous voulons dire aux Pape que les jeunes de France sont avec lui. Si les jeunes chrétiens de France se manifestaient ardemment, le Pape répondrait sans doute favorablement à cet appel.
Nous avons une conviction : il faut que cette candidature soit portée par les jeunes catholiques de France !

Retrouvez la page Facebook Pour les JMJ 2022 à Toulouse et Lourdes en cliquant ici

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]