Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 31 mars |
Saint Benjamin de Perse
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Le pape François ouvre les jardins de Castel Gandolfo

zlztnr_dgikiqtp62msyinfa3uqk2er9s8madevd_in0wc7iy3wynis-sorjv21zbgguny9nuwhtrqnotpnjjloztbi.jpg

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 03/03/14

Ce sont 55 hectares de nature et d’art, chargés d’histoire, qui sont ouverts au public depuis le 1er mars, pour la plus grande joie des touristes et pèlerins.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

04/03/2014

« Le pape François ne pouvait faire un plus beau cadeau », déclare Le directeur des Musées du Vatican, Antonio Paolucci,  en annonçant l’ouverture des jardins de Castel Gandolfo au public. « Il fallait un homme comme François pour rendre ce rêve praticable et accessible à tous », a-t-il ajouté.

Pour la première fois en effet, depuis le 1er mars, les touristes ont accès aux jardins et villas de la résidence d’été des papes à Castel Gandolfo, un domaine de 55 hectares situé à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Rome.

Cette décision vient du pape François qui a souhaité ouvrir au grand public ce magnifique domaine dont la construction du premier noyau remonte au pape Urbain VIII (1623-1644). Le domaine ne cessera de s’agrandir, rendu plus propice aux promenades, jusqu’à sa fermeture en 1870, comme toutes les autres résidences pontificales, suite à la prise de la ville de Rome par les troupes du roi Victor Emmanuel II. Et l’ouverture de la fameuse controverse politique (cf. question romaine) sur le rôle de Rome, siège du pouvoir temporel du pape mais aussi capitale du Royaume d’Italie.

La signature en 1929 des accords du Latran entre l’Etat italien et le Saint-Siège, marquée par la création de l'État de la Cité du Vatican, mettra  fin à cette querelle, et redonnera à Castel Gandolfo son rôle de résidence d'été. Le domaine abrite plusieurs villas comme la magnifique villa Barberini ou encore celle de l’empereur Domitien, dernier empereur de la dynastie des Flaviens, avec une vue imprenable sur le Lac d’Albano.

Les papes Pie XII et Paul VI y sont morts en 1958 et 1978.

C'est là que Benoît XVI s’est retiré après sa renonciation, le 28 février 2013, pour attendre l'élection de son successeur et que les travaux de son logement au monastère Mater Ecclesiae, dans les jardins du Vatican, soient finis (le 2 mai).

Pendant l'été 2013, ni le pape François ni Benoit XVI ne sont allés s’y reposer. Mais c’est là que le pape François a rendu visite à son prédécesseur, dix jours après son élection, le 23 mars 2013.

La décision d’ouvrir les jardins au public aurait été prise après la récente réunion du Conseil des cardinaux chargés d’aider le pape dans ses réformes (G8) qui s'est penché sur les questions financières du Vatican (17-19 février 2014).

Les visites, qui durent une heure et demie, ont lieu du lundi au samedi individuellement ou en groupe, mais toujours accompagné d’un guide. Les langues sont en italien et en anglais, avec la possibilité de demander aussi des visites en français, en espagnol ou en allemand sur réservations auprès des Musées du Vatican : visiteguidategruppi.musei@scv.va .

Pour le moment, précise l’agence Zenit, la visite n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, et ne comprend pas celle de la ferme qui accueille différentes races d’animaux (des vaches, des poules, mais aussi un renard et des faucons…), qui pourraient souffrir du passage des groupes.


Sources : Radio Vatican – Zenit

Tags:
Castel GandolfoPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement