Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 07 octobre |
Notre-Dame du Rosaire
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape appelle les Ukrainiens à « construire ensemble le futur de leur nation »

1wvkkzyo8ihr8necdufxixcnxuozafnirnp66nkapqriwhhczseeindyqib3wkf253rrprh1dudexdk0vjswjgpkwhs2aw.jpg

Darko Vojinovic

La rédaction d'Aleteia - ZENIT - publié le 03/03/14

Après l'angélus de ce dimanche, le souverain pontife a une nouvelle fois appelé au dialogue et à la solidarité fraternelle pour la paix en Ukraine.

03/03/2014

Après l'angélus de ce dimanche, et alors que les troupes russes poursuivaient leur déploiement dans tous les centres névralgique de Crimée et que l'Ukraine rappelait ses réservistes, le pape François a appelé une nouvelle fois à prier pour la paix en Ukraine.  Le pape a également évoqué le Carême, qui commencera le 5 mars, en invitant à « la solidarité fraternelle avec ceux qui sont éprouvés par l’indigence et par de violents conflits ».

"Je vous demande de prier encore pour l’Ukraine, qui vit une situation délicate : en souhaitant que toutes les composantes du pays mettent tout en œuvre pour dépasser les incompréhensions et pour construire ensemble l’avenir de la Nation, j’adresse à la communauté internationale un appel plein d’affliction, afin qu’elle soutienne toute initiative en faveur du dialogue et de la concorde."

"Cette semaine, nous allons commencer le Carême, qui est le chemin du Peuple de Dieu vers Pâques, un chemin de conversion, de lutte contre le mal avec les armes de la prière, du jeûne, de la miséricorde. L’humanité a besoin de justice, de réconciliation, de paix, et elle ne pourra les trouver qu’en se tournant de tout son cœur vers Dieu, qui en est la source. Nous tous aussi, avons besoin du pardon de Dieu. Entrons dans le Carême avec un esprit d’adoration envers Dieu et de solidarité fraternelle avec ceux qui, en cette période, sont plus éprouvés par l’indigence et par de violents conflits."

Mi février, alors que la violence atteignait son summum place de l'indépendance, à Kiev, le pape François s'était dit " préoccupé " lors de l’audience générale du 19 février dernier : " J’assure le peuple ukrainien de ma proximité et je prie pour les victimes des violences, pour leurs familles et pour les blessés. J’invite toutes les parties à cesser toute action violente et à rechercher l’entente et la paix du pays." (cf. Aleteia)

Tags:
Pape FrançoisUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement