Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconAu quotidien
line break icon

JO de Sotchi : Carolina Kostner patine sur « l’Ave Maria pour dire merci »

DAMIEN MEYER

Corrado Paolucci - Publié le 25/02/14

La patineuse italienne a fait le choix exigeant de l’Ave Maria de Schubert pour son programme court aux JO de Sotchi.

25/02/2014

Carolina Kostner s'est récemment confiée à la RAI à propos du choix de patiner sur cet Ave Maria lors des derniers Jeux Olympiques d'hiver : « L'Ave Maria, pour moi, est comme une prière qui me permet de dire merci pour tout ce que j’ai fait et appris dans le patinage ». C’est par ces émouvantes paroles– reprises par le quotidien Repubblica le 20 février dernier – que la championne italienne s’est exprimée lors de la conférence de presse qui a eu lieu à l’Iceberg Ice Palace peu après la demi-finale de patinage artistique (programme court).

Comme si c’était la dernière fois
« Après les Jeux Olympiques de Vancouver de 2010, je pensais que c’était la dernière fois, j’ai songé à me retirer. J’ai décidé de poursuivre ma carrière parce que j’aime patiner », a poursuivi l’athlète italienne, âgée de  27 ans.  « Ce sont les moments difficiles qui te font comprendre ce que tu veux vraiment. Je suis très honorée et très contente d’avoir participé aux Jeux Olympiques pour la troisième fois » '. 

Au plus haut de sa forme
Nombreux sont ceux qu'ils disent qu'elle a alors fait la démonstration de son talent comme jamais. Les Jeux Olympiques de Sotchi ont en effet confirmé l’extraordinaire forme de la championne du Val Gardena (Bolzano). Sur les notes de l’Ave Maria de Schubert, Carolina a enchanté le public, sur un programme quasiment parfait, au cours duquel elle a donné le meilleur d’elle-même. Après des sauts impeccables, elle a terminé sous un tonnerre d’applaudissements. Puis, c’est la plus merveilleuse des surprises. Les points s'affichent sur le panneau du stade de Sotchi : 74,12, le meilleurscore de toute sa carrière. 

Article traduit de l'édition italienne d'Aleteia par Elisabeth de Lavigne

Tags:
ave mariasotchi
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement