Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconÉglise
line break icon

Le diocèse de Versailles entre dans l'année Saint Louis

Eglise catholique en Yvelines - Publié le 20/01/14

800 ans après le baptême de saint Louis, que nous dit "Louis de Poissy" ? Monseigneur Eric Aumonier, évêque de Versailles, explique le sens qu'il donne à l'année St Louis.

20/01/2014

Le jour de la fête du baptême du Seigneur, le diocèse de Versailles (qui correspond au département du 78) est entré dans l'année jubilaire Saint Louis. Mgr Eric Aumonier, Evêque de Versailles, explique sur le site du diocèse la signification de cette année jubilaire.

C'est en 1214 à Poissy dans les Yvelines que ce roi a été baptisé. Il était si convaincu de la dignité et de la grâce de son baptême qu'il signait ses courriers "Louis de Poissy". 
Rendons grâce à Dieu pour cet homme qui a volontairement laissé la grâce de son baptême se développer tout au long de sa vie, jusqu’à ce plein épanouissement qui s’appelle la sainteté. A 800 ans d’écart, Saint Louis nous apprend que le baptême est à vivre !

Quand le jeune Louis naît le 25 avril 1214, il n’est pas encore saint. Baptisé le jour même, il a vécu la même existence que les enfants de son milieu et de son temps. 800 ans plus tard, ce n’est pas la naissance de celui qui allait devenir Louis IX que nous commémorons. Nous rendons grâce à Dieu pour la personne de Saint Louis, car il a volontairement laissé la grâce de son baptême se développer  tout au long de sa vie jusqu’à ce plein épanouissement qui s’appelle la sainteté.

Un baptême à vivre

A 800 ans d’écart, il nous apprend que le baptême est à vivre… par des  hommes et des femmes à chaque époque … pour que tous deviennent saints ! Il y a trois ans, le synode diocésain nous a fait vivre une expérience de proximité de la Parole de Dieu, de fraternité et de vie en Eglise. Dans les conclusions du synode, nous avons bien vu que le baptême n’était pas d’abord un acte de notre passé, mais qu’il devait irriguer toute notre vie, éclairer nos choix et guider nos renoncements. La réalité de notre baptême doit s’incarner dans la réalité de notre vie.

Par des hommes et des femmes à chaque époque…

C’est bien ce qu’a réalisé saint Louis. Son baptême n’est pas resté un acte sans suite. Mais il a cherché à vivre en chrétien, à aimer en chrétien, à chercher la justice en chrétien, à assumer son devoir d’état de roi en chrétien … Il l’a fait compte tenu de son époque et de la culture ambiante, mais parfois en s’opposant aussi à la culture ambiante. Aujourd’hui, même si nous n’imitons pas saint Louis, notre baptême non plus ne doit pas rester sans suite. Il nous est demandé à nous aussi, dans la fidélité à notre baptême, de vivre en chrétien, de penser et d’agir en chrétien, compte tenu de notre époque et de notre culture ambiante, peut-être parfois en s’opposant aussi à cette culture ambiante.

Pour que tous deviennent saints !

C’est l’ensemble de la vie de saint Louis qui l’a fait déclarer « saint ». Ce ne sont pas les décisions d’un homme qui sont canonisées, mais la personne elle-même. Ce simple constat nous rappelle que la sainteté n’est pas la perfection. Elle est le but de la vie et un chemin parcouru avec le Christ qui est « le chemin, la vérité et la vie » (Jn 14,6). En ouvrant cette année jubilaire pour notre diocèse, je vous invite à vous mettre en marche en paroisse, mouvement, aumônerie ou école vers Poissy, lieu de naissance et de baptême de saint Louis. Je vous propose de renouveler les promesses de votre baptême et je vous souhaite d’avancer vous-mêmes sur votre chemin de sainteté vers celui qui est « la Vie » !

Tags:
anniversaireCatholiquejubilesaint louisversailles
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement