Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Syrie : sauver les chrétiens !

abouna.org
Partager

Nouvel appel du collectif « Coordination Chrétiens d’Orient en Danger » aux autorités françaises et européennes pour qu’elle prennent les mesures d’urgence face aux persécutions antichrétiennes

13/12/2013

« Agir sans délais… diligenter une enquête internationale … et empêcher les persécutions » : C’est ce que réclame de toute urgence la Coordination « Chrétiens d’Orient en danger » (CHREDO) qui appelle la France et l’Europe à multiplier leurs actions pour sauver les chrétiens dans le villes et villages de Syrie.
 
La CHRADO est Présidé par Patrick Karam, conseiller régional de l’Île-de-France et ancien délégué interministériel pour l’égalité des chances.
 
Le collectif rassemble des représentants de toutes les Églises et communautés chrétiennes du Proche-Orient et des associations religieuses et de chrétiens de la région, ainsi que des organisations impliquées depuis longtemps dans cette cause comme Aide à l'Église en Détresse (AED).

 Après un premier appel, en octobre dernier, demandant à l’Europe de ne pas être complice de « l’épuration religieuse massive et silencieuse » des chrétiens, la CHREDO revient à la charge en  demandant aux autorités compétentes « une action forte en faveur des religieuses de Maaloula ».

Texte intégral du communiqué:

Le village historique de Maaloula a été une fois de plus transformé en champ de bataille dans la guerre en Syrie et le sort de 12 religieuses appartenant à un couvent de la ville reste incertain.
 
La CHREDO appelle les autorités compétentes en France et en Europe à prendre les mesures d’urgence qui s’imposent pour sauver les chrétiens dans leurs villes et villages et empêcher les persécutions.
 
La CHREDO demande :
1. D’agir sans délai pour que la sécurité des religieuses de Maaloula soit garantie. Il est nécessaire qu’une organisation humanitaire internationale (ou une instance des Nations Unies) puisse avoir accès à ces religieuses et qu’elle puisse organiser leur transfert dans un site sûr de leur choix.
2. De diligenter une enquête internationale sur le sort des deux évêques d’Alep enlevés en Syrie, Mgrs Yazigi et Ibrahim et d’œuvrer pour leur libération.
3. D’obtenir de tous les belligérants qu’ils épargnent les sites religieux en Syrie qui constituent des hauts lieux du patrimoine mondial et d’interdire qu’ils soient la cible des attaques.
4. D’obtenir que les belligérants au conflit épargnent les populations civiles de toutes violences physiques et morales, de conversions forcées, de torture, d’enlèvements, de peines ou de traitements cruels, inhumains ou dégradants.
 
La CHREDO informe qu’elle va saisir les parlementaires français et en particulier les soixante-dix parlementaires qui la soutiennent, ainsi que les dirigeants français et européens sur ces trois points.
 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]