Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les racines de l’Europe sont incontestablement chrétiennes !

4lsw4yma78x5anihttlq69mrhmdszqwsxb8lg8fzdagycqgsfin5nz-30xj9c-otcywmpk1-xxalifa7jqv3xgxqvwdx.jpg

Isabelle Cousturié ✝ - Eurocath-info - publié le 22/10/13

Les évêques catholiques européens de rite oriental déclarent qu’une culture sans Dieu conduit l’homme au désespoir et à la mort.

    « Nous souhaitons, encore une fois, affirmer et rappeler les racines chrétiennes de l'Europe, profondément convaincus de l'actualité du message des saints Cyrille et Méthode. Une civilisation et une culture européenne, déracinée de l'Évangile salvifique de Jésus, ne pourra jamais construire une société humaine solide, basée sur des valeurs éthiques, morales et sur la famille, qui puissent garantir la justice et la paix entre les peuples. Une culture sans Dieu conduit l'homme au désespoir et à la mort … », déclarent les évêques catholiques d'Europe de rite oriental au terme de leur rencontre annuelle à Košice, en Slovaquie.

 Les évêques étaient réunis du 17 au 20 octobre sous la houlette du Conseil des conférences Épiscopales d’Europe (CCEE), à l’occasion des 1150 ans de l'arrivée des Saints Cyrille et Méthode parmi les populations slaves.

Dans leur «  message d’espérance, de charité et d’amour » adressé à leurs fidèles et à tous les hommes de bonne volonté, les évêques réaffirment avec force leur engagement à se battre pour une culture de la vie et de l'espérance, une culture qui «  soit en mesure d'accueillir l'homme et toutes ses dimensions, de créer la fraternité, l'amour, l'amitié et la solidarité, notamment envers les pauvres, envers ceux qui sont marginalisés et abandonnés ».

Conscients des problèmes de leurs peuples, de la crise économique qui frappe le continent européen et le monde entier, les évêques orientaux ont beaucoup insisté sur le caractère « spirituel » de cette crise :

 « La crise n'est pas seulement économique, mais elle est surtout spirituelle… Nous avons besoin de Dieu pour retrouver le sens de notre existence sur cette terre. Personne ne peut porter sa croix tout seul, mais il doit le faire avec Dieu et avec ses frères… ».

Ils rappellent que : «  Jésus-Christ ne se tient pas à l'écart » des vicissitudes de la vie des hommes, mais demande à avoir confiance en Lui, de trouver en Lui «  le rocher sur lequel nous pouvons nous appuyer dans les vicissitudes de notre vie. ».

Les évêques catholiques orientaux  confirment leur bonne volonté de « collaborer dans la construction d'une culture de la rencontre et du dialogue basée sur la vérité, sur la liberté, sur la justice, le respect et la tolérance. Et dans le contexte européen, appellent leurs communautés et chaque fidèle personnellement à « poursuivre la mission évangélisatrice des Saints Cyrille et Méthode, en faisant les mises à jour nécessaires au niveau intérieur ainsi qu'en suivant le progrès organique voulu par le Concile Vatican II ».

« De cette façon, concluent-ils sur la question, nos riches traditions ne se borneront pas à représenter un monument à admirer ou à rappeler, mais elles seront une source de vie pour guérir la culture européenne qui se sécularise et se déchristianise de plus en plus ».

Au cours de leur réunion, les évêques orientaux ont également apporté leur soutien à leurs confrères et à tous les fidèles chrétiens au Moyen-Orient, déclarant qu’ils suivaient avec appréhension leurs terribles souffrances, notamment en Syrie.

En union avec le Saint-Père et avec les évêques locaux, ils demandent que « la voie du dialogue soit entamée avec une plus grande décision et qu’à la prière s'ajoutent des décisions politiques basées sur la justice et sur le respect des différentes communautés religieuses, pour arriver à introduire un cessez-le-feu immédiat, à abandonner toute forme de violence et à arrêter d’introduire les armes qui alimentent la guerre dans le pays ».

Texte complet du message sur le site  eurocathinfo.

Tags:
ChrétiensEuropeÉvêque
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement