Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 01 octobre |
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Dépenses somptuaires : un évêque allemand convoqué à Rome

0ltdntvdxvbpc2qodovknmt_rtxzagexwhi1q832xahol8j9hakbfoyvdliqkpcmvkmzbfmuksydxuhkkbxagshmldguja.jpg

Marine Soreau - publié le 15/10/13

Mgr Tebarz-van Elst crée le scandale en dépensant 6 fois plus pour la restauration de l’évêché que la somme prévue initialement. Pas vraiment la ligne du pape François…

« Evêque de luxe », « évêque bling-bling » : depuis quelques jours, la presse se régale des dépenses somptuaires de Mgr Tebarz-van Elst, 53 ans, évêque de Limbourg (Allemagne).

Le 7 octobre dernier, on apprenait en effet que les travaux de l’évêché, qui devaient initialement s’élever à quelque 5,5 millions d’euros ont en fait coûté… 31 millions d’euros (40 millions selon les dernières estimations). Soit 6 fois la somme prévue.

« Entre le cloître à 2,3 millions d'euros, la baignoire à 15 000 euros (signée Philippe Starck), une table à 25 000 euros et la facture de 478 000 euros pour l’aménagement des appartements privés de l'évêque, la presse s’en donne à coeur joie », rapporte Le Monde.

Et pour parfaire le scandale, la presse allemande parle aussi d’un voyage en Inde que l’évêque aurait effectué en première classe… pour rendre visite à des pauvres.

Dans un entretien au quotidien Bild, rapporte Le Point, le prélat s'est défendu en affirmant : « Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas besoin (de mener) un train de vie pompeux ». Et de justifier les dépenses pharaoniques pour cet ensemble épiscopal : « Il y a beaucoup de détails à connaître, notamment les exigences imposées par la protection des monuments ».

« Mais l'architecte chargé des travaux, Stefan Dreier, a, lui évoqué, “des souhaits extravagants” du prélat, assurant que le surcoût occasionné par les impératifs liés à la protection des monuments ne s’élevait qu'à 400 000 euros ».

Selon Radio Vatican, les fidèles du diocèse de Limbourg ont demandé la démission de Mgr Tebartz-van Elst. Ce dernier a été convoqué à Rome. « Pour faire bonne figure face à François, le “Pape des pauvres”, et pour échapper aux journalistes, Mgr Tebartz-van Elst a choisi le vol de 6 h 35 de la compagnie low-cost Ryanair pour se rendre à Rome », explique Le Figaro.

Pas sûr que cela attendrisse le pape François… Mgr Zollitsch, archevêque émérite de Fribourg-en-Brisgau, actuel administrateur apostolique de l'archidiocèse jusqu'à la nomination de son successeur, se trouve lui aussi à Rome et devrait rencontrer le Pape à ce sujet. Il a confirmé qu’il considérait cette affaire très sérieusement et qu’il espérait sa résolution dans les plus brefs délais, souligne enfin Radio Vatican

Tags:
CatholiquePauvretérichessescandale
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement