Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconPolitique
line break icon

Loi sur les signes religieux au Québec : laïcisme ou laïcité?

© DR

Sophie le Pivain - Publié le 26/08/13

L’interdiction des signes religieux dans les lieux publics de la province francophone provoque de nombreuses réactions, avant même l’annonce officielle du gouvernement.

Le Gouvernement québécois serait en passe d’interdire le port de signes religieux dans l’enceinte des services publics, a révélé le 20 août Le journal de Québec (article payant). L’annonce officielle devrait avoir lieu dans le cadre de la  « charte des valeurs québécoises », présentée à l’assemblée courant septembre, et qui se veut une affirmation de l'identité culturelle et linguistique de la province sans promouvoir une religion par rapport à une autre.

Le journal affirme ainsi avoir appris que « le gouvernement Marois veut non seulement bannir le foulard islamique et les autres signes religieux apparents de la fonction publique et des tribunaux, mais également des CPE, des écoles et des hôpitaux ».

Selon l’AFP, citée par Le Télégramme, ce projet, qui risque de créer un fort débat national, est un moyen pour le gouvernement indépendantiste de Pauline Marois de « se relancer avant les prochaines échéances électorales ».

Sans attendre la prochaine assemblée générale des évêques en septembre, qui donnera lieu à une prise de position officielle, le Mgr Pierre-André Fournier, président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec et évêque de Rimouski, a exprimé son désaccord (La Presse) :

«Il ne peut pas y avoir un athéisme officiel, pas plus qu'une religion officielle. L'athéisme officiel devient comme une autre religion sous une autre forme qui ne respecte pas notre histoire et notre patrimoine. Il faut être très clairvoyant […] L'État doit protéger la liberté de religion et non pas la restreindre. Cela donne aussi un signal aux autres pays du monde. Comment peut-on ensuite défendre les chrétiens et les Coptes en Égypte si on a ici toutes sortes de restrictions? »

L’indignation a aussi gagné les rangs de l’opposition, qui voit dans l’interdiction des signes religieux une mesure excessive et un signal négatif envoyé aux populations immigrées (La Croix).

Tags:
charte des valeurs quebecoisesquebecsignes religieux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement