Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Gino Bartali, vainqueur du Tour de France, du Tour d’Italie, et sauveur de 800 juifs

DR

Philippe Oswald - Publié le 20/08/13

L'agence Zenit fait état d'un dossier en cours d'examen à Yad Vashem : le champion cycliste Bartali devrait bientôt être déclaré "Juste parmi les Nations".

Gino Bartali (1914-2000) est un coureur cycliste italien, professionnel de 1935 à 1954. Excellent grimpeur, il a notamment gagné deux Tours de France et trois Tours d’Italie. Mais aujourd’hui, c’est comme sauveur de juifs persécutés pendant la guerre que ce catholique très pieux revient à la une de l’actualité. Quelque 800 personnes lui devraient la vie.
Le dossier pour le déclarer « Juste parmi les nations » en cours d’examen à Yad Vashem, devrait aboutir prochainement rapporte Zénit :

« (…) D’après le rabbin Levi, de Florence, « les résultats des enquêtes de la Commission seront certainement positifs ». C’était certainement un de ces authentiques Toscans bourrus, mais Gino Bartali, le grand champion italien de cyclisme, n’a pas hésité une seconde à risquer sa vie pour sauver celle de centaines de juifs pendant les années tragiques de la Shoah. Dans les années 1943-1944, pendant ses entraînements en Toscane, en Ombrie et en Émilie-Romagne, Bartali a caché des faux papiers dans le cadre de sa bicyclette pour aider ceux qui étaient persécutés à fuir l’horreur nazie.

D’après les reconstitutions historiques, les papiers étaient imprimés à Assise, dans la typographie de Luigi et Trento Brizi, pour être ensuite transportés en cachette par le cycliste, dans ses relais réguliers, avec les photos pour les cartes d’identité… (Lire la suite sur le site de Zenit )

Le site Pop & Sport donnait déjà l’an dernier des précisions sur la conduite héroïque -et sur la profonde humilité- de Gino Bartali :

« … vainqueur du Tour d’Italie (1936, 1937-et 1946 NdE) et du Tour de France (1938, 1948), Gino Bartali a  (…) réussi un autre exploit entre 1943 et 1945 en faisant passer de faux papiers pour sauver 800 juifs italiens. (…).

« Depuis Florence, il se rendait ainsi au couvent de San Quirico, près d’Assise. Mais ce trajet de 200 kilomètres n’était pas dû au hasard, apprend-on grâce aux recherches de son fils. En fait, Gino Bartali parcourut ce chemin plus de quarante fois avec des documents et des photos cachés dans le guidon et sous la selle de son vélo. Une fois arrivé au couvent, il les remettait à la sœur supérieure qui les transmettait à une imprimerie clandestine où ils étaient falsifiés.»

« Le bien, c’est quelque chose que tu fais, pas quelque chose dont tu parles »

« L’opération a permis à 800 Juifs de fuir l’Italie de Benito Mussolini pour trouver refuge en Suisse. Gino Bartali, lui, n’a jamais eu de problème grâce à sa notoriété. (…)
Surtout, le champion n’avait jamais parlé de cette histoire à ses proches, ni à son entourage.
« Le bien, c’est quelque chose que tu fais, pas quelque chose dont tu parles », expliquait-il. « Certaines médailles sont accrochées à ton âme, pas sur ton blouson ».

Tags:
juste parmi les nationsyad vashem
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement