Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

JMJ Rio : Le Pape est arrivé en frappant « à la porte du cœur »

© Gabriel BOUYS / AFP

Isabelle Cousturié - Publié le 23/07/13

Ses premiers mots aux Brésiliens : « Je n’ai ni or, ni argent, mais je vous apporte ce qui m’a été donné de plus précieux : Jésus Christ ! »

Sources : Radio Vatican  La Croix

« Je n’ai ni or ni argent, mais je vous apporte ce qui m’a été donné de plus précieux : Jésus Christ ! » : C’est fait, le pape est entré en contact avec Rio, fidèle à son image, sous les traits d’un pape humble, en pèlerin et non en chef d’Etat.

Une arrivée qui fut bien mouvementée ! Après un essai en papamobile pour  rejoindre le centre-ville puis le palais du gouverneur de l’Etat pour la cérémonie d’accueil, le pape François a eu tellement de mal à passer au milieu de la foule que le trajet a du se terminer en hélicoptère : la chaussée avait été envahie par les foules qui accouraient le saluer, mais nullement troublé, le pape, très souriant, a pris le temps de  saluer les personnes et d’embrasser les enfants sur son passage.  (Voir rediffusion KTO)

Après plus de 12 heures de vol et 9200 kms, le pape François, venu à Rio pour fêter avec des centaines de milliers de jeunes tous les continents les 28èmes Journées mondiales de la Jeunesse, du 22 au 29 juillet 2013, s’est présenté aux brésiliens en frappant « délicatement à leur cœur » :

 « J’ai appris que pour avoir accès au peuple brésilien, il fallait entrer par la porte de son cœur immense ; qu’il me soit donc permis aujourd’hui de frapper délicatement à cette porte »,  a-t-il demandé aux brésiliens dans le tout premier discours de son voyage, au palais de Guanabara, siège du gouverneur de l’état de Rio, où a eu lieu la cérémonie d’accueil officielle.

Aux autorités civiles et religieuses, au corps diplomatique, présent à la cérémonie, il a rappelé la principale raison de sa présence du Brésil  et sur le sens et l’importance des JMJ pour les jeunes du monde entier :  


« Madame la Présidente,
Illustres Autorités,
Frères et Amis !

Dans sa tendre Providence, Dieu a voulu que le premier voyage international de mon Pontificat m’offre la possibilité de retourner dans cette Amérique latine bien-aimée, concrètement au Brésil, nation qui se vante de ses liens forts avec le Siège Apostolique et de ses profonds sentiments de foi et d’amitié qui l’ont toujours maintenue unie de façon particulière au Successeur de Pierre. Je rends grâces pour cette bienveillance divine.

J’ai appris que pour avoir accès au peuple brésilien, ilfallait entrer par la porte de son cœur immense ; qu’il me soit donc permis aujourd’hui de frapper délicatement à cette porte. Je demande la permission d’entrer et de passer cette semaine avec vous. Je n’ai ni or ni argent, mais je vous apporte ce qui m’a été donné de plus précieux : Jésus-Christ ! Je viens en son Nom pour alimenter la flamme d’amour fraternel qui brûle dans chaque cœur ; et je désire que mon salut vous rejoigne tous et chacun : « La paix du Christ soit avec vous ! ».

LA PRINCIPALE RAISON DE MA PRÉSENCE AU BRÉSIL DÉPASSE SES FRONTIÈRES
Je salue avec déférence Madame la Présidente et les membres distingués de son Gouvernement. Je la remercie de son généreux accueil et desparoles par lesquelles elle a voulu manifester la joie des Brésiliens pour ma présence sur leur sol.
Je salue aussi Monsieur le Gouverneur de cet État, qui nous accueille gentiment dans le Palais du Gouverneur, et le Maire de Rio de Janeiro, ainsi que les membres du Corps diplomatique accrédité auprès du Gouvernement brésilien, les autres Autorités présentes et tous ceux qui ont rendu possible ma visite (…)

 Lire la suite du discours sur le site de La Croix : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-au-Bresil-Je-n-ai-ni-or-ni-argent-mais-je-vous-apporte-ce-qui-m-a-ete-donne-de-plus-precieux-Jesus-Christ-!-2013-07-22-989481

Et autres détails sur le site de Radio Vatican

Tags:
JMJPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement