Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconPolitique
line break icon

Conseil de l’Europe : le fossé culturel et éthique se creuse

DAMIEN MEYER / AFP

Strasbourg - Conseil de l'Europe

aleteia - Publié le 21/06/13

Au programme des 26 et 27 juin : une audition sur la « Manif pour tous » et un débat sur la « lutte contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre »



Le 27 juin, l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE, Strasbourg) débattra d’un projet de résolution et de recommandation intitulé « Lutter contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre » (Doc. 13223) présenté par le député socialiste norvégien Håkon Haugli. Ce texte vise principalement à renforcer la prévention et la répression de l’hostilité sociale envers l’homosexualité (l’homophobie) dans le but de changer les mentalités, les politiques et les législations.

Hasard du calendrier, la veille, mercredi 26 juin, M. Luca Volontè et l’ECLJ (European Centre for Law and Justice) organisent en cette même Assemblée une audition publique sur la « Manif pour Tous » en présence notamment de Ludovine de la Rochère, de Béatrice Bourges et de représentants des Veilleurs. Durant cette audition, les invités auront la possibilité d’exposer le message de ce mouvement social ainsi que la répression dont il fait l’objet. L’ECLJ rendra public un rapport compilant plus d’une centaine de témoignages circonstanciés faisant état d’abus policiers. Cette audition se tiendra devant les députés intéressés et le public de 13h à 14h, (renseignements et inscriptions à info@eclj.org avant le 24 juin).

En outre, le 26 juin au soir, à Strasbourg, le mouvement des Veilleurs organisera une grande veillée européenne ouverte à tous, en présence notamment de Axel, de Ludovine de la Rochère, de Béatrice Bourges, de Luca Volontè et d’autres députés de différents pays européens qui témoigneront de leur engagement. Ils chercheront à renouer avec l’inspiration des fondateurs du Conseil de l’Europe en méditant, entre autres, le préambule du Statut du Conseil de l’Europe dans lequel les Etats européens se sont déclarés « inébranlablement attachés aux valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun de leurs peuples et qui sont à l’origine des principes de liberté individuelle, de liberté politique et de prééminence du droit, sur lesquels se fonde toute démocratie véritable ».

*          *          *

L’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe est composée de représentants des parlements nationaux des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe (dont une délégation française) et adopte des résolutions et recommandations politiques à destination de ces Etats. Le Conseil de l’Europe a fait de la promotion des droits LGBT une priorité politique. Il a adopté des textes de référence en ce domaine (Résolution APCE 1728/2010 et Recommandation 2010/05 du Comité des Ministres) et a créé en son sein une « Unité LGBT » ayant pour mission d’en favoriser la mise en œuvre et d’en assurer le suivi.

Alors que les textes antérieurement adoptés par le Conseil de l’Europe promouvaient l’égalité des droits, le projet de Résolution et de Recommandation qui sera débattu ce 27 juin se concentre sur l’égalité sociale. C’est par un changement de mentalité que doit s’opérer en profondeur la lutte contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. La panoplie des moyens recommandés est vaste : elle va de la recommandation faite aux personnalités publiques de participer aux gay prides, au renforcement de la répression des discours et des actes homophobes, en passant par l’organisation de « campagnes publiques sur l’égalité et la diversité », et la formation des agents de l’Etat à cette politique, etc. Faisant écho à la politique de l’actuel gouvernement français de lutte contre les stéréotypes de genres à l’école, le texte invite les Etats à soutenir ou lancer des projets de « prévention » de l’homophobie et de la transphobie en « ciblant et associant les élèves, le corps enseignant et le personnel éducatif ».

  • 1
  • 2
Tags:
Europegenderla manif pour tous
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement