Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconAu quotidien
line break icon

François Michelin : « La foi conduit à la notion de vie éternelle. Il n’y a pas de disparition »

© AFP

Marine Soreau - Publié le 21/05/13

Le patriarche du clan Michelin vient de s'éteindre, à l'âge de 88 ans. En retraite dans une maison religieuse, il s'était confié à « Paris Match » en mai 2013.

François Michelin vient de s'éteindre, à l'âge de 88 ans. Dans une longue et émouvante interview, l’ancien patron du groupe Michelin, pendant 44 ans, s'était livré à Paris Match. Retiré dans une maison de retraite tenue par des religieuses, en Auvergne, fief du clan Michelin, il y évoquait notamment sa foi, à travers la mort de son fils Édouard, noyé en 2006 dans le naufrage d’un bateau de pêche au large de l’île de Sein.

« Cela fait très mal. On pense aux petits-enfants, à l’usine. Vous savez, on pleure plus sur soi que sur le défunt », confiait-il. « Tout ce qu’on avait bâti s’effondre, il n’y a plus rien. Puis vous posez la question à Dieu et vous comprenez que la réponse est ailleurs. »

François Michelin évoquait le « mystère de la foi ». « Édouard n’est plus là, mais cela a un sens, la vie de tous les jours a un sens. C’est la Providence… Refuser la bonté infinie de Dieu, c’est d’un orgueil phénoménal, c’est monstrueux. » Avait-il déjà été ébranlé dans la foi ? « La foi, répondait-il, conduit à la notion de vie éternelle. Il n’y a pas de disparition. La vie est changée, elle est totale. Vous vous rendez compte de ce que cela signifie ? C’est formidable… »

L’ancien grand patron, qui fut à la tête de l’empire Michelin durant 44 ans, rappelait l’importance de l’homme avant toute chose ! « Les hommes, c’est cela le plus important », expliquait-il en donnant le sens de sa devise « Deviens ce que tu es » : « Vous connaissez l’histoire des trois tailleurs de pierre ? On leur demande : "Qu’est-ce que tu fais ?". Le premier dit : "Je taille une pierre". Le deuxième : "Je fais une sculpture". Et le troisième : "Je construis une cathédrale". Alors, peu importe la taille de la cathédrale si c’est quelque chose qui a un sens ».

KTO a rendu hommage à cette grande figure du patronat chrétien en rediffusant le magnifique documentaire « Deviens ce que tu es », réalisé en 2012 par Marc Jeanson pour la série « L’entreprise à visage humain ». Une production DCX – KTO.

Tags:
Foimort
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement