Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Syrie : Les chrétiens appelés à se mobiliser par la prière !

Syrie à bout de souffle

© Javier Manzano / AFP

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 03/05/13

Samedi 11 mai, journée mondiale de prière pour la population syrienne prise dans les filets d’une violence omniprésente

« Il n’est plus digne de garder le silence, de ne pas crier au monde notre indignation devant ce spectacle abominable de violence, devant cette terrible descente aux enfers pour la faire cesser », déclare l’Eglise orthodoxe d’Antioche dans un appel pressant à la communauté internationale face aux atroces souffrances que subit la population syrienne depuis deux ans, sans interruption.

«  Tout le monde est atteint d’une manière ou d’une autre, tout le monde est menacé, d’une manière et d’une autre », ajoute le communiqué rapporté parl’Œuvre d’Orientqui consacre tout une éditions spéciale à la situation syrienne et à l’enlèvement des deux évêques orthodoxes d’Alep, le métropolite syro-orthodoxe Gregorios Yohanna Ibrahim et le métropolite grec-orthodoxe Boulos al-Yazigi, dont on est toujours sans nouvelles depuis leur enlèvement le 23 avril dernier (cf. Aleteia du 24 avril dernier)

Depuis l’enlèvement des deux archevêques orthodoxes, veillées de prière, célébrations liturgiques,  manifestations et sit-in se multiplient dans le pays, alors que les rites de la Semaine Sainte ont débuté pour les Eglises d’Orient y compris dans le pays, martyrisé par la guerre civile. (Radio Vatican)

Le prochain grand rendez-vous de prière est prévu le 11 mai prochain,  lancée aux églises du monde entier par une dizaine d’églises de différentes confessions en Syrie pour supplier Dieu d’accorder sa miséricorde à la Syrie et de mettre fin à la violence.

Cette journée de prière a été baptisée « La prière d’un cœur brisé ». (Porte Ouvertes)

L’objectif des églises syriennes est de provoquer un sursaut de l’opinion publique internationale qui, estime l’Eglise d’Antioche, dans son appel à la communauté internationale « est aujourd’hui plus que jamais nécessaire » de la part de tout le monde pour « faire cesser ces souffrances et ces destructions matérielles massives, de vestiges de toute une civilisation mais aussi et surtout des vies humaines ». 

« L’épreuve, est bien à l’œuvre ces jours-ci à tous les niveaux dans ce pays de coexistence et de convivialité. Celle de l’enlèvement de deux de nos évêques … mais aussi celle de la violence qui atteint des niveaux d’absurdité et un tel niveau de paroxysme qui menace l’édifice d’effondrement tragique », ajoute-t-il.

Effectivement dans tout le pays, la situation est de plus en plus alarmante : « Il n'y a presque plus d'endroits épargnés, plus d'espace qui ne soit touché régulièrement par des situations de conflits armés », a confirmé le CICR ce vendredi 3 mai.

Selon Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge,  « une spirale entraîne le pays vers le bas. Il y a beaucoup plus de maisons détruites, de gens déplacés. Les refuges sont minimes ou inexistants. Tout le monde bouge tout le temps pour fuir le conflit » et les humanitaires éprouvent « les pires difficultés » pour  satisfaire les besoins de la population. (Le Monde)

Mais ces violences, ces souffrances au quotidien,  « ne diminueront pas notre détermination à soutenir les principes de la coexistence, en demeurant enracinés sur notre terre et en travaillant afin de faire prévaloir le droit et la justice », assure  haut et fort le Patriarche grec orthodoxe d’Antioche, Jean X al-Yazigi, frère du métropolite Boulos, enlevé le 23 avril.

L’Eglise d’Antioche assure que son patriarche Jean X « déploie efforts sur efforts dans tous les sens, et sur tous les plans », pour faire libérer les évêques enlevés, pour aider à pacifier la situation, au milieu de « ce torrent d’irrationalité qui s’exprime dans ce pays meurtri qu’est la Syrie d’aujourd’hui », pour « faire entendre la voix de la raison, de la tolérance, de l’ouverture, du respect de la liberté, de la dignité et de l’intégrité de chaque personne humaine, de la coexistence entre les différentes communautés et de ce double partenariat de vie et citoyen entre les différentes composantes du peuple syrien ».

L’Eglise syro orthodoxe, appelle tous ses enfants à vivre le temps fort de Pâques (dimanche prochain)  « dans un esprit de prière et de pénitence »,  et appelle encore une fois la communauté internationale à agir pour « favoriser par tous les moyens la libération des évêques enlevés ». (Radio Vatican)



Sources :

Œuvre d’Orient : http://www.oeuvre-orient.fr/
Portes Ouvertes : http://www.portesouvertes.fr/agir/prier/ils-nous-appellent-a-nous-joindre-a-eux
Le Monde : http://www.lemonde.fr/
Radio Vatican : http://fr.radiovaticana.va/news/2013/04/29/prières_et_veillées_pour_les_deux_évêques_enlevés_en_syrie/fr1-687382

Tags:
PrièreSyrieviolence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement