Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Saint Modeste
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Benoît XVI : « Un moment difficile pour l’Eglise mais Dieu ne la laissera pas couler »

aleteia - publié le 27/02/13

Une foule immense et une intense émotion pour la dernière audience générale du pape Benoît XVI

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)




Beaucoup d’émotion à la dernière audience générale du pape ce mercredi 27 février, place Saint-Pierre où fidèles et pèlerins sont arrivés par milliers dès 7h30 du matin pour être sûr de ne rien manquer de ces adieux exceptionnels.

Pour l'ultime audience de ses 8 années de pontificat, le pape a fait le tour de la grande place en papamobile décapotée sur les côtés, acclamé par une foule estimée à plus de 150.000 fidèles et touristes, brandissant des drapeaux ou banderoles disant « Merci » dans toutes les langues. (La Vie)

« Je suis vraiment ému et je vois l’Église vivante », a-t-il lancé en réponse aux acclamations chaleureuses de la foule avant d’entamer sa catéchèse. (Radio Vatican)

C’est un message de confiance et d’espoir en l’avenir que le pape a voulu laisser aux fidèles catholiques avant son départ jeudi  28 février : Dans les huit ans de pontificat, a-t-il reconnu, en faisant allusion aux scandales et controverses, « il y a eu aussi des moments pas faciles, dans lesquels les eaux étaient agitées et le vent contraire, comme dans toute l’histoire de l’Église, et le Seigneur semblait dormir », a-t-il souligné,  « Mais j’ai toujours su que la barque de l’Église n’est pas mienne, n’est pas nôtre mais qu’elle est Sa barque et qu’Il ne la laisse pas couler ». (La Croix).

Avant de garantir  qu’il continuerait « d’accompagner le chemin de l'Eglise dans la prière et la réflexion », le pape est revenu sur le sens de la décision qu’il a prise, affirmant qu’il avait franchi ce pas «  dans la pleine conscience du caractère grave et inédit » que représentait un tel geste mais «  dans une grande sérénité d’esprit ».

Benoît XVI a ensuite remercié les cardinaux pour « leur sagesse, leurs conseils  et leur amitié », puis tous ses collaborateurs  et tous ceux qui sont au service du Saint-Siège, ses frères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce, les personnes consacrées et tout le peuple de Dieu.

Il a redit qu’il se retirait désormais de toute vie publique mais tenu à préciser que cela ne voulait pas dire « revenir à la vie privée, à une vie de voyages, de rencontres, de réceptions, de conférences », ni « abandonner la croix », mais rester « d’une façon nouvelle près du seigneur crucifié » en demeurant dans « le service de la prière ».

Enfin le pape, comme à chaque audience générale du mercredi,  a salué pèlerins et fidèles en différentes langues, dont le français que voici :


Chers frères et sœurs,
En ce moment, je voudrais surtout rendre grâce à Dieu qui guide et fait grandir l’Église, qui sème sa Parole et nourrit ainsi la foi de son peuple. Je remercie toutes les personnes qui, avec générosité, m’ont aidé et m’ont été proches durant mon pontificat. Ces derniers mois, j’ai senti que mes forces avaient diminué et j’ai demandé à Dieu de m’éclairer pour prendre la juste décision pour le bien de l’Église. Je vous remercie pour le respect et la compréhension avec lesquels vous l’avez accueillie. Je continuerai à accompagner le chemin de l’Église par la prière et la réflexion. En cette Année de la foi, je vous invite à renouveler votre ferme confiance dans le Seigneur et à vous sentir aimés de Dieu qui nous a montré son amour infini. Il guide et soutient toujours son Église. Ne perdons jamais de vue cette vision de foi ! Que votre cœur soit rempli de la joyeuse certitude que le Seigneur est proche de nous et qu’il nous accompagne de son amour !

Je vous salue cordialement chers pèlerins de langue française, en particulier les personnes venant de France, de Belgique et des pays francophones qui ont voulu m’accompagner en étant présentes ici ou par la radio et la télévision. Je vous demande de vous souvenir de moi devant Dieu et de prier pour les Cardinaux appelés à élire un nouveau Successeur de l’Apôtre Pierre. Priez aussi pour que le Seigneur l’accompagne de la lumière et de la force de son Esprit ! Que Dieu vous bénisse ! Merci.

 Pour plus de détails sur cet événement exceptionnel, ou revivre ses moments forts minute après minute, lire article sur le site du Journal La Croix, sur celui de La Vie,  ou sur le site de Radio Vatican , entre autres.

Tags:
Pape Benoît XVIrenonciation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement