Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Saint Jean François Régis
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Élections européennes : pour qui les catholiques ont-ils voté ?

urne, vote, élections, France, politique, bulletin

Shutterstock

Image d'illustration.

Cécile Séveirac - publié le 11/06/24

Une étude réalisée par l’Ifop pour le journal "La Croix" détaille le vote des catholiques lors des élections européennes du 9 juin. Tout comme le reste de la France, ils ont voté majoritairement pour les listes situées à l'extrême droite de l'échiquier politique.

42% des catholiques français pratiquants ont voté pour les listes du Rassemblement National (RN) et de Reconquête !, lors des élections européennes le dimanche 9 juin, d’après un sondage Ifop pourle journal La Croix. Au total, 32% des catholiques pratiquants ont voté pour la liste menée par Jordan Bardella, contre 14% lors des élections européennes de 2019. La confiance accordée au Rassemblement National varie selon le niveau de pratique : 40% des votants catholiques sont des pratiquants “occasionnels”, et 18% des pratiquants “réguliers”, c’est-à-dire se rendant à la messe au moins une fois par mois.

Reconquête !, la liste menée par Marion Maréchal a conquis 10% des catholiques pratiquants. Les Républicains semblent quant à eux perdre leur assise sur l’électorat catholique : 14% des catholiques pratiquants ont voté pour la liste de François-Xavier Bellamy, soit huit points de moins par rapport à 2019. Autre évolution notable : les catholiques ont drastiquement délaissé la majorité présidentielle. Seuls 12% des catholiques pratiquants ont voté pour la liste de Renaissance, alors qu’ils étaient 37% il y a quatre ans.

Et du côté de la gauche ? Sur l’ensemble des catholiques pratiquants ayant voté, 10% ont choisi le Parti Socialiste tandis que plus de pratiquants (5%) ont accordé leurs suffrages à la France Insoumise (LFI) que de non-pratiquants (3%).

Les appels des évêques

“Plus les temps sont troublés, plus nous avons besoin de sagesse, une sagesse politique ancrée courageusement dans la tradition humaniste”, ont réagi les évêques des diocèses de Cambrai, Lille et Arras au lendemain des résultats qu’ils qualifient de symptôme “des profonds malaises ressentis face aux crises et aux bouleversements qui agitent les sociétés dans notre monde”.

Sans donner de consigne de vote, ces évêques appellent les fidèles à “s’engager dans la société en regardant la figure du Christ et en appelant les lumières de l’Esprit saint“. Une réaction qui fait écho à la déclaration publiée fin mars dans laquelle les évêques de la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne (COMECE) invitaient les catholiques à privilégier le vote pour des “partis qui soutiennent clairement le projet européen”.

Tags:
ÉlectionsEuropeFranceLégislatives 2024Politique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement