Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

soudan

Meriam Ibrahim : « La foi signifie la vie. Si nous n’avons pas la foi, nous ne sommes pas vivants. »

C'est son nouveau combat : au tour de la jeune chrétienne de protéger les victimes des persécutions religieuses.

La jeune Meriam et sa famille sont arrivés aux Etats-Unis

A son arrivée sur le sol américain, elle a été saluée comme un exemple de"combattante de la liberté dans le monde".

Dernière minute : Meriam enfin libre !

La jeune chrétienne soudanaise condamnée à mort dans son pays pour apostasie a atterri en Italie ce matin. Elle a été accueillie par le Premier ministre italien puis reçue par le pape François. …

Soudan/Parlement européen : Meriam, Prix Sakharov ?

Une campagne d'Human Rights Without Frontiers auprès du Parlement Européen pour qu’il accorde son Prix Sakharov 2014 à Meriam Yahia Ibrahim Ishag pour le « courage remarquable » qu’elle a …

Soudan: Meriam toujours réfugiée à l’ambassade américaine

Alors que l’Agence Fides annonce ce jour le blocage des permis de construction d’églises à Khartoum, l’audience du procès de Meriam Ishag vient d’être reportée.

Soudan : Meriam et les siens « retenus » mais pas « arrêtés »…

Il ne s'agirait pas d'une "arrestation" mais d'une rétention administrative, nuance ! C’est l’assurance donnée hier au département d’Etat américain par le gouvernement soudanais.

Soudan : la jeune chrétienne Meriam a été libérée !

La mobilisation internationale a payé ! Son avocat vient d’annoncer la libération de Meriam Yahia Ibrahim Ishag, la jeune chrétienne condamnée à mort qui venait d’accoucher en prison.

Soudan : Meriam est « pratiquement dans les couloirs de la mort »

Dans une déclaration le 11 juin dernier, l'archidiocèse de Khartoum plaide pour la jeune chrétienne, condamnée à mort pour apostasie.

Condamnation de Meriam : Londres s’indigne, Paris se tait

David Cameron a exigé l’annulation de la sentence de mort pour apostasie de la jeune chrétienne soudanaise.

Fausse joie pour les défenseurs de Meriam Ishag

La rumeur avait couru ce dimanche, mais les autorités soudanaises ont nié avoir annoncé que la jeune mère chrétienne condamnée à mort serait bientôt libérée.