Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

profanation

Profanations dans des églises : « Il y a la justice et il y a la miséricorde »

Quelques jours après le départ de feu provoqué intentionnellement dans la cathédrale Saint-Alain à Lavaur (Tarn), son curé, le père Joseph Dequick, a rencontré les deux lycéens responsables …

Tristesse après la découverte de deux nouvelles églises vandalisées

Alors que pas moins de trois églises avaient déjà été victimes de dégradations en début de semaine dernière, deux autres ont été vandalisées au cours de ce week-end.

Émoi après plusieurs actes de vandalisme dans les églises

Au moins trois églises ont été victimes de dégradations depuis le début de la semaine, dans les Yvelines, le Tarn et le Gard.

Une église des salésiens profanée en Terre sainte

Le vicaire patriarcal à Jérusalem et en Palestine Mgr Marcuzzo dénonce "une action contre le caractère sacré des lieux saints et de la foi du peuple".

Nice : l’autel de l’église Saint-Roch incendié pour la troisième fois

En dix années, c'est le troisième feu qui se déclare à l'autel de cette église historique, régulièrement ciblée par les vandales.

Lettre ouverte aux profanateurs d’églises

Un regard qui va au-delà des apparences.

Nicolas Sarkozy à Fontainebleau, compassion ou communication ?

Présent à la messe de réparation d'une église vandalisée, l'ancien président de la République a souhaité manifester sa solidarité avec les catholiques.

Profanations en série en Seine-et-Marne ?

Ce dimanche, trois édifices religieux ont été retrouvés endommagés, mais tous ne montrent pas de marques de dégradations volontaires.

Permis de profaner

Les huit Femen qui avaient surgi dépoitraillées dans la cathédrale Notre-Dame de Paris pour y sonner hystériquement les cloches jubilaires ont été relaxées.

Cimetière catholique vandalisé en Lorraine : deux jeunes « gothiques » en garde à vue

Une de plus, une de trop ? Crucifix retournés, tombes dégradées… Deux mineurs de 14 et 15 ans ont reconnu les faits.