Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

manuel valls

Au terminus des prétentieux. Épisode 1: Benoît et Manuel, un fauteuil pour deux

Pendant la campagne présidentielle, Aleteia vous propose une nouvelle série politique, à suivre toutes les semaines.

Le mot de la semaine : « gifle »

Pourquoi une claque à un simple candidat à la primaire de la gauche serait-elle blasphématoire ?

Devinez qui est le seul catholique de la primaire de la gauche…

Savez-vous qui a osé revendiquer un certain attachement à sa foi catholique parmi les candidats ?

Cour de cassation : la séparation des pouvoirs ventilée façon puzzle !

Un décret du Premier ministre publié le 5 décembre place la Cour de cassation sous le contrôle direct du gouvernement.

Manifs, nuits debout et autres débordements : vers un nouveau mai 68 ?

Les semaines troublées se succèdent et les tensions montent dans une ambiance de fin de règne : la France glisserait-elle vers un printemps insurrectionnel ?

Une tension qui n’en finit plus entre un PS fracturé par la guerre des roses et François Hollande hué par les agriculteurs…

Brûlot de Martine Aubry, tir de barrage contre la réforme du Code du travail, la scène politique française est accaparée par une crise majeure de la majorité.

Manuel Valls : héraut de la lanterne française en Europe ?

Si le Premier ministre ne s’annonce pas comme un grand défenseur de l’Histoire de France, son attachement aux Lumières pourrait bien rendre à la France son rôle de guide spirituel en Europe... …

Et Christiane Taubira s’en alla

De nombreuses personnalités de la droite ou du gouvernement se félicitent de la démission de la ministre de la Justice.

Le ras-le-bol des policiers inquiète le gouvernement

La manifestation à Paris, sous les fenêtres de Christiane Taubira, de policiers très en colère est un nouveau signe d’alerte pour le pouvoir et la justice.

France/Arabie saoudite : 10 milliards, toute honte bue

Manuel Valls se félicite des 10 milliards d'euros promis par l’Arabie saoudite, alors que ce pays bafoue sans retenue les droits de l’homme sur son sol et au Yémen.