Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

halloween

Le tombeau d’Halloween

Le succès persistant d’Halloween témoigne d’un besoin de fête sans transcendance, qui célèbre la mort comme une fuite de la réalité. L’auteur plaide pour un retour à un christianisme …

Tout est bon dans le potiron

Profitons de ce jour d’Halloween pour parler des bienfaits de la citrouille et autres courges de saison.

Les origines catholiques d’Halloween

Si sa célébration contemporaine est totalement vidée de son sens chrétien originel, elle plonge pourtant ses racines dans le catholicisme.

Les catholiques cèderont-ils devant Halloween ?

Cette fête étrangère à notre patrimoine culturel suscite tous les ans les mêmes polémiques. Pour combien de temps ?

Halloween, jeu innocent ou dangereux ? Réponse d’un exorciste

Voilà une bonne occasion de faire le plein de bonbons. Mais, prévient le père Aldo Buonaiuto, la ruse du diable est une friandise mortelle pour l'âme...

Halloween, la fête catholique dont il ne faut pas avoir peur

Cette célébration est-elle vraiment satanique comme le pensent certains ?

Halloween, une fête… chrétienne ?

Halloween serait une tradition catholique qui remonte au Moyen Âge.

Halloween, la fête catholique qui ne doit pas faire peur

Le Christ a joué un bon tour à la Mort, exorcisant la peur de la mort et du diable, ce que célèbre la fête d’Halloween.

Halloween : les métamorphoses d’une fête chrétienne

Fête païenne, voire satanique, ou fête chrétienne ? Halloween est sujet à bien des équivoques. Une petite mise au point s'impose.