Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

euthanasie

Réformes de société : un Comité d’éthique plus du tout gênant

En renouvelant le Comité consultatif national d'éthique, le gouvernement en fait une institution complaisante envers les bouleversements sociétaux et éthiques, d’où les « religieux » sont …

Euthanasie : Michèle Delaunay doit démissionner ou être limogée

L’apologie du Docteur Bonnemaison, le médecin ayant empoisonné huit personnes âgées, par la ministre déléguée aux Personnes âgées et de l’Autonomie suscite la colère du blogueur Koz (1)

Euthanasie : la ministre défend le médecin accusé d’empoisonnement

La ministre en charge des personnes âgées a pris fait et cause en faveur du docteur Bonnemaison, accusé de huit cas d’empoisonnement à Bayonne.

Euthanasie : ils ont aidé un homme en bonne santé à mourir !

En Suisse, de soi-disant philanthropes ont aidé un homme qui se croyait condamné, à se suicider !

Euthanasie : le « non » du Comité d’éthique épluché par les défenseurs de la vie

Le texte publié le 1er juillet par le Comité consultatif national d’éthique est-il un vrai frein à l’euthanasie ? Les réactions sont mitigées.

Euthanasie : le « non mais…» du Comité consultatif national d’éthique

Alliance Vita salue le refus du CCNE de l’égaliser l’assistance au suicide et l’euthanasie mais s’élève contre « la sédation terminale ».

Euthanasie : en Belgique et aux Pays-Bas, on sacrifie les enfants pour soulager les parents !

Incroyable et terrifiant renversement des valeurs : un enfant qui présente des « anomalies graves », peut être euthanasié parce que son état fait souffrir ses parents

Québec : l’Eglise réagit au projet de loi sur la fin de vie

L’Organisme catholique pour la vie et la famille reproche au projet de loi sur la fin de vie de déguiser une « offre criminelle » en « aide médicale à mourir ».

Euthanasie : scandale à l’hôpital

L'équipe médicale avait cessé de l'alimenter depuis 30 jours ! La justice demande de rétablir l’alimentation d’un homme dans le coma depuis 4 ans