Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

enfants du mekong

Offrez un foulard de soie… équitable

Les Soieries du Mékong ressuscitent l’artisanat manuel de la soie pour des produits de haute qualité, rigoureusement équitables.

« Ces écoliers soulèveraient des montagnes ! »

Une journaliste publie un recueil de témoignages d’enfants asiatiques qui ont pu prendre le chemin de l’école.

De Bangkok à Paris en Tuktuk

Quatre volontaires d’Enfants du Mékong ont décidé de faire le voyage entre la Thaïlande et la France : ils vont parcourir 20 000 km sur trois roues !

Un « enfant du Mékong » en lice pour le Google Impact Challenge

Né cinq mois après la fin du génocide cambodgien, un protégé de la célèbre association déploie dans son pays une solution de filtrage d’eau révolutionnaire.

Donnez un an au service des Enfants du Mékong !

Vous avez envie de consacrer une année de votre vie pour une œuvre utile ? Enfants du Mékong recrute 65 volontaires pour des missions au service des plus pauvres.

Philippines : après le typhon, la reconstruction

Après le passage de Hagupit, et un an après Haiyan, Enfants du Mékong contribue à relever les ruines. Objectif : durabilité des matériaux et autonomie des habitants.

Vietnam : Aux côtés des enfants touchés par le fléau du Sida

Mathilde, volontaire bambou au Laos, nous parle de sa découverte du centre de Baan home hug, qui accueille des enfants victimes du virus du Sida. Expérience poignante.

Martin, ce héros !

Il y a des réputations surfaites, des vedettes qui n’en sont pas. Mais on découvre parfois des gens remarquables qui vous réconcilient avec l’humanité.

« Si je m’en sors, j’aiderai les pauvres de mon pays ! »

Sochea... une" success story" parmi tant d'autres que nous vous présentons en changeant les prénoms par discrétion. Une histoire incroyable, qui se décline dix fois, cent fois, mille fois grâce …

Philippines : ce que le monde oublie

L'urgence humanitaire dans les zones sinistrées va bien au-delà des jours qui suivent le typhon. Le témoignage et l'appel du rédacteur en chef d'Enfants du Mékong Magazine.