Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

enfants du mekong

« Les pauvres d’Asie ont beaucoup à nous apprendre »

Rencontre avec les Karens, une ethnie minoritaire birmane réfugiée dans un petit village au cœur des montagnes.

Le paradis, c’est les autres

Antoine Besson, d'Enfants du Mékong, dévoile le témoignage d'Anne, une membre de l'association qui œuvre auprès des plus pauvres dans l'Himalaya.

« Mettre son intelligence au service de notre vie pour bien la vivre »

Antoine Besson, d'Enfants du Mékong, explique l'importance de la formation humaine mise en place par l'association à Phnom Penh depuis près de dix ans, en complément de la formation académique …

Solidarité en chaîne

Antoine Besson, d'Enfants du Mékong, partage le témoignage de Toan Tran, l'un de ces enfants dont la vie a radicalement changé grâce aux parrainages de l'association.

Ne vous résignez jamais !

L'histoire de John Felmore, Philippin de 17 ans avec un grave problème au dos, porte en elle un message d'espérance pour tous.

Enfants du Mékong recherche de jeunes parrains

Aleteia a découvert le cadeau idéal pour un ado : pas une appli, mais une relation de parrainage avec un camarade à l'autre bout du monde.

Pourquoi s’inquiéter du sort de milliers d’enfants du bout du monde ?

Qu'est-ce que l'unité ? Voilà un défi et une question profondément contemporains. Parler d’unité, c’est aller à contre courant. C’est éviter les pièges du « rassemblement » …

« Suis-je le gardien de mon frère ? »

Antoine Besson s'interroge sur son travail chez Enfants du Mékong et sur la part de chacun dans la souffrance des autres.

Sorti de la misère, Sinet s’engage aujourd’hui pour son pays

Sinet, un pharmacien cambodgien issu d'une famille pauvre, a décidé d'aider la société.

« En ce Vendredi saint, prions pour les enfants pauvres et abandonnés »

Découvrez cette courte méditation du chemin de croix de notre Seigneur en l'honneur des enfants du Mékong.