10 / 10
Acceptez une éventuelle régression
Vos grands enfants peuvent tout d’un coup adopter des comportements qui ne sont plus de leur âge pour attirer votre attention. Par exemple, ils peuvent se mettre à parler comme des bébés, réclamer un biberon ou votre présence pour s’endormir le soir. Obtempérez de bon gré, tout devrait rapidement rentrer dans l’ordre. Une fois que vos aînés auront compris que le bébé ne leur volera pas leur place dans votre cœur, la joie balaiera vite les nuages.
+

© Inna Vlasova I Shutterstock