7 / 9
Il s'agit ici, d'une autre Visitation réalisée par le peintre Marx Reichlich en 1511. La représentation est extrêmement originale : le peintre fait le choix de dépasser la réalité. Il ne montre pas seulement les ventres arrondis de Marie (à droite) et Élisabeth (à gauche), il va jusqu'à représenter les foetus pour marquer plus visiblement la naissance future des deux enfants. Une manière pour les deux femmes, qui se tiennent face à face, de témoigner du merveilleux prodige que Dieu leur a fait. Notons un détail amusant : l'Enfant-Jésus est en train de bénir son cousin agenouillé.
+

© Munich, Alte Pinakothek / Public domain