Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/9

Tourner la page

Avez-vous remarqué la vitesse à laquelle les enfants oublient les moments difficiles et poursuivent leur chemin ? Leur attitude est celle de personnes qui surmontent rapidement les difficultés et sont prêtes à passer au chapitre suivant de leur vie. Il convient donc de ne pas s’attacher au passé et aux mauvaises expériences.
2/9

Pardonner réellement... et oublier

Les enfants savent pardonner et ne perdent pas pour autant la confiance qu’ils ont en la personne. "Je pardonne mais je n’oublie pas", cette phrase souvent entendue contient des réticences et des préjugés. Or si on pardonne véritablement, on oublie (plus ou moins rapidement). On se déleste des choses du passé, et on continue d’avancer.
3/9

Persévérer

Une fois, puis deux fois... Ou le nombre de fois nécessaires pour obtenir quelque chose. Les enfants essaient encore et encore, ne se découragent pas à la moindre occasion et se fichent des "échecs". Suivez vos rêves et persévérez. En tirant des leçons de chaque tentative, vous pourrez mieux faire la prochaine fois.
4/9

S’encourager

C’est très positif de s’encourager soi-même ou d’encourager un groupe, de se féliciter et de dire à quel point on fait bien les choses. L’estime de soi renforce les actes et permet d’affronter les difficultés et d’aller de l’avant. Il n’est pas nécessaire d’attendre les encouragements ou les félicitations des autres. Une auto-analyse suffit pour identifier nos points forts et connaître les forces sur lesquelles on peut s’appuyer pour relever les défis que la vie nous propose.
5/9

Être curieux

Il ne s’agit pas de s’immiscer dans la vie des autres, mais de s’intéresser aux bons sujets : la nature, comment se comportent ceux qui nous entourent et pourquoi... Il s’agit d’observer plus pour découvrir plus, et ainsi découvrir des choses importantes, tirer de grandes leçons d’humanité, etc., que l’on pourra retransmettre avec simplicité.
6/9

Parler de ce qui nous déplaît

Lorsqu’un enfant n’est pas d’accord avec ce qui se passe autour de lui, il a tendance à le manifester. Parfois il se met en colère, parfois il pleure. Il s’exprime de cette manière parce qu’il ne sait pas toujours comment manifester son mal-être autrement, mais il sait qu’il doit communiquer. Il est plus difficile pour les adultes de réussir à exprimer ce qui les dérange : on pense aux qu’en dira-t-on, on a honte... Mais en réalité, l’honnêteté implique de parler du bien comme du mal. Notre famille nous remerciera d’être ouvert et transparent. Et n’oublions pas que c’est en discutant des problèmes importants qu’on les résout plus facilement.
7/9

Exprimer ses sentiments

Taire tout ce qu’on ressent ne peut terminer que d’une manière : l’explosion. Apprenons des enfants, qui parlent de tout ce qu’ils ressentent. De cette manière, on encourage la simplicité et on peut recevoir de l’aide quand une situation s’annonce difficile par exemple. Aussi, il est plus facile de vivre avec une personne qui ne garde rien pour elle.
8/9

Rire comme eux

Arrêter de s’inquiéter pour tout, pour tirer parti du positif en chaque chose. De nombreuses situations quotidiennes donnent lieu à une double interprétation : sérieuse/formelle ou drôle. Choisissons le parti de rire, comme le font les enfants. Avec une pincée d’imagination, il est facile de trouver le côté ludique des choses de la vie. Tout est question d’attitude.
9/9

Être souple

Si l’option A ne fonctionne pas, il ne faut pas rechigner à essayer l’option B. Les enfants n’échouent pas, car s’ils ne peuvent pas obtenir quelque chose, ils se concentrent simplement sur l’objectif suivant. De cette manière, ils réussissent toujours à atteindre leurs buts. Pourquoi les adultes ne pourraient-ils pas faire comme eux ? Plutôt que de persister à avancer dans une voie sans issue, essayons d’explorer de nouvelles pistes.