2 / 6
Le Père Sébastien Deyrieux, acteur du renouvellement de la liturgie après Vatican II
Né en 1927, il aime dès l'enfance les voix et l'harmonium des messes dominicales. Il entre en 1947 au grand séminaire, au moment pré-concilaire où l’Église commence à créer des cantiques en français. Il participera à la revue "Les Deux Tables" apprenant et faisant découvrir les nouvelles mélodies et textes. Responsable diocésain de la musique sacré, il assure la formation de chantres dans les paroisses "petites ou grandes". Il sera longtemps chargé de la musique pour Radio Fourvière (aujourd’hui RCF), crée en 1982. "J'ai été un prêtre heureux grâce à la musique".
+

© Martial Couderette