Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/12
Quelques heures avant le début de la messe, la première célébrée à l'intérieur de Notre-Dame depuis l'incendie, l'église est silencieuse. Encore quelques instants avant que les prières et les chants viennent résonner à nouveau dans la cathédrale, rappelant ainsi sa vocation première.
2/12
Peu avant 18h, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, entre dans la cathédrale afin de célébrer la première messe depuis le tragique incendie du 15 avril dernier. "J'ai ressenti une grande émotion en retournant à Notre-Dame", a-t-il confié après la célébration.
3/12
Pour des raisons de sécurité, l'archevêque, ainsi que tous les invités à cette messe exceptionnelle, ont dû porter un casque de sécurité durant toute la célébration.
4/12
Au début de la célébration l'archevêque, entouré de deux vicaires généraux, Mgr Pascal Gollnisch et Mgr Philippe Marsset, se dirige avec recueillement dans la chapelle axiale de la cathédrale dédiée à la Vierge où va avoir lieu la messe.
5/12
Une trentaine de personnes a eu la chance d'assister à cette messe qui célèbre la dédicace de la consécration de l'autel de Notre-Dame. Parmi les heureux invités, des ouvriers du chantier, des bénévoles du diocèse mais aussi des personnes en situation de fragilité comme Josiane, à gauche, membre de l'association "Aux captifs, la libération". Tous ont ressenti, à cet instant, qu'ils vivaient un moment spirituel fort dans l'histoire de la cathédrale.
6/12
Signe fort de la cathédrale, la grande croix dorée qui a résisté à l'incendie. Dressée au milieu des décombres, elle demeure étonnamment lumineuse, symbole d'Espérance.
7/12
Mgr Aupetit a confié dès le début de la célébration son bonheur de pouvoir célébrer l'Eucharistie dans cette cathédrale, signe de son enracinement chrétien. "La cathédrale est toujours vivante puisqu'on y célèbre toujours l’Eucharistie", a-t-il déclaré.
8/12
Dans un silence religieux, Mgr Michel Aupetit s'apprête à consacrer le pain et le vin.
9/12
L'archevêque de Paris invite l'assemblée à prier ensemble afin d'accueillir le sacrifice de toute l’Église. "Nous Te prions de nous transformer nous-même en offrande qui Te soit agréable", a-t-il déclaré.
10/12
Au moment de la consécration, Mgr Aupetit est le seul à retirer son casque. Un geste fort qui rappelle l'importance de la célébration eucharistique.
11/12
Vers 19h, la messe se termine. Durant le chant final, l'assemblé entonne le Salve Regina : "Salut, Reine, Mère de Miséricorde, notre Vie, notre Douceur, et notre espérance, salut."
12/12
Alors que toute l'assemblée vient de sortir à l'issue de la messe, la cathédrale retrouve son silence. Un silence inhabituel, comme a confié Mgr Ribadeau-Dumas, porte-parole de la conférence de évêques de France, pour cette cathédrale qui avait l'habitude d'accueillir, chaque jour, des milliers de pèlerins.