Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/17
26 juin 2016 : Ordination sacerdotale en la cathédrale Saint-Louis de Versailles. Monseigneur Aumonier appelle les futurs prêtres : « Que celui qui va être ordonné prêtre s'avance."
2/17
Monseigneur Aumonier appelle les futurs prêtres : « Que celui qui va être ordonné prêtre s'avance."
3/17
Le futur prêtre promet obéissance à son évêque.
4/17
Pendant la litanie des saints, les futurs prêtres, allongés derrière leur évêque, prient avec lui et sollicitent l’aide de toute la Cour Céleste pour les aider dans leur ministère. La position allongée qu’adoptent les ordinands s’appelle la prostration.
5/17
Pendant la litanie des saints, les prêtres allongés sur le sol prient avec leur évêque.
6/17
Un prêtre porte le Saint Chrême.
7/17
L’évêque impose les mains à chaque ordinand. Il accompagne ce geste de bénédiction d’une prière silencieuse où il invoque l’Esprit saint et lui demande de venir fortifier le futur prêtre : "Père tout puissant, donne à tes serviteurs que voici, d’entrer dans l’ordre des prêtres." Ce geste, hérité des apôtres, signifie la mission confiée par le Christ.
8/17
Chacun leur tour, les prêtres bénissent les ordinands.
9/17
Les autres prêtres viennent habiller les ordinands, leur donnant ainsi les signes extérieurs de leur ministère. Ils le revêtent l’étole presbytérale et la chasuble.
10/17
Le futur prêtre est habillé par ses frères prêtres qui lui remettent l'étole presbytérale et la chasuble.
11/17
L’évêque répand l’huile sainte, le Saint Chrême, dans les paumes des mains du futur prêtre. Par ce geste il lui transmet le don de l’Esprit saint afin qu’il vienne fortifier le prêtre pour que ce dernier puisse sanctifier le peuple chrétien : "Que le Seigneur Jésus-Christ, lui que le Père a consacré par l'Esprit saint et rempli de puissance, vous fortifie pour sanctifier le peuple chrétien et pour offrir le sacrifice eucharistique."
12/17
Le futur prêtre reçoit des mains de son évêque la patène et le calice qui sont les instruments de l’Eucharistie. À ce moment, l’évêque dit à l’ordinand : "Recevez l'offrande du peuple de Dieu sous la forme du pain et du vin destinés à l'Eucharistie. Ayez conscience de ce que vous ferez, imitez dans votre vie ce que vous accomplirez par ces rites et conformez-vous au mystère de la croix du Seigneur."
13/17
Les nouveaux prêtres échangent avec leur évêque puis avec les autres prêtres un baiser de paix qui marque leur accueil dans la communauté des prêtres.
14/17
Les nouveaux prêtres concélèbrent l’Eucharistie avec leur évêque.
15/17
Le baiser de paix entre un nouveau prêtre et Monseigneur Aumonier, évêque de Versailles.
16/17
À la sortie de la cathédrale, les nouveaux prêtres peuvent donner leur première bénédiction aux fidèles qui la leur demandent.
17/17
Un nouveau prêtre béni les fidèles à la sortie de la messe d'ordination.