Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/7

Frère Christian

Frère Christian avait une intelligence doublée d'une mystique de la relation. Il a su la mûrir par l'étude — au rythme de ses frères avec lesquels il s'était engagé à vivre comme moine — et par l'Algérie pour laquelle il avait choisi de donner sa vie. Sa vie de prière, nourrie à la table des deux traditions, chrétienne et musulmane, a inspiré une théologie de la rencontre prophétique pour la vie de l’Église.
2/7

Frère Michel

Sa discrétion pourrait le faire passer inaperçu dans le groupe. Pourtant, sa profondeur n'a pas échappé à Frère Christian qui en a fait le gardien de la prière de ses frères en l'instituant lecteur. Il s'est laissé façonner par son attention à chacun, gardant au cœur l'humilité et la joie.
3/7

Frère Paul

Frère Paul est un artisan : simple et sans artifice. Sa spiritualité est très incarnée dans le service qu'il a toujours vécu avant même son engagement dans la vie monastique, dans la vie civile, au service des autres comme conseiller municipal ou pompier volontaire. Il laisse peu d'écrits en dehors de sa correspondance. Mais sa présence aux autres, son affection et son humour laissent apparaître une intériorité marquée par une foi très forte en la Résurrection.
4/7

Frère Bruno

La persévérance marque son cheminement dont les étapes n'ont pas toujours été simples à vivre. Face à ses fragilités, ne cédant pas au découragement, ni au doute, puisant dans l'adoration eucharistique, Frère Bruno s'est laissé conduire par l'amour qui lui a fait croire aux dépassements exigés par son itinéraire de vie et de don.
5/7

Frère Luc

Frère Luc : son caractère un peu bourru a pu masquer parfois une spiritualité très concrète où le don de sa vie s'est inscrit dans le soin aux autres, comme médecin, ou encore comme cuisinier pour ses frères. La discrétion et l'humilité ont fait du service aux autres sa plus belle prière jusque dans le grand âge, qui l'a conduit à vivre dans l'abandon et une approche sereine de la mort.
6/7

Frère Christophe

Frère Christophe a trouvé, dans la poésie, les mots pour traduire l'expérience du Christ et de son souffle. Le don est au cœur de sa spiritualité comme l'élan profond de toute sa vie, le faisant passer de "l'enfant bien-aimé à l'homme tout donné". Sa joie trace la verticale et l'horizontale de la croix comme signe indélébile de l'amour pour tous.
7/7

Frère Célestin

Frère Célestin était habité par les plus pauvres et les marginaux rencontrés dans son ministère de travail social à Nantes ; c'est "avec eux" qu'il est entré dans la vie monastique. C'est patiemment qu'il a dompté son intérieur bouillonnant à travers sa prière mise en musique sous forme d'innombrables antiennes traduisant sa joie de croire et d'aimer.