5 / 7
Frère Luc
Frère Luc : son caractère un peu bourru a pu masquer parfois une spiritualité très concrète où le don de sa vie s'est inscrit dans le soin aux autres, comme médecin, ou encore comme cuisinier pour ses frères. La discrétion et l'humilité ont fait du service aux autres sa plus belle prière jusque dans le grand âge, qui l'a conduit à vivre dans l'abandon et une approche sereine de la mort.
+

©Association des Écrits des Sept de l'Atlas