Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/10

J-10 Optez pour des recettes simples

Les idées de menus ne manquent pas sur Internet ou dans les livres de cuisine, mais ne profitez pas du jour J pour innover. Mieux vaut une recette bien maîtrisée pour éviter angoisses et éventuelle déception. Pour ceux qui ne sont pas à l'aise aux fourneaux, les robots et autres Thermomix sont de précieux alliés. Et si vous avez un petit coin de jardin, vous pouvez toujours en profiter pour organiser un barbecue au grand air… en fonction de la saison.
2/10

J-7 Faites toujours vos achats à l'avance

Autant éviter de courir à la dernière minute dans la supérette du coin pour acheter de quoi faire un gâteau juste avant l'arrivée des invités. Soyez-en certain, faire ses achats à l’avance est une excellente façon de se libérer l'esprit ! Au besoin, aidez-vous d'une liste sur laquelle vous noterez les achats d'alimentation, sans oublier les boissons et les éléments de déco.
3/10

J-3 À la limite, peu importe le menu, pourvu que la table soit belle

Une table joliment dressée montre aux invités qu'ils sont attendus. La décoration révèle aussi les talents et la sensibilité des hôtes. Quelques idées : un bouquet centre de table, un couvert de deux couleurs, un thème (par exemple l'automne : parsemer la table de feuilles). N'oubliez pas les bougies. Autres idées faciles : des porte-couteaux (petits bouts de bois, coquillages, bâtons de cannelle, bonbons, etc.), des serviettes (nouées par de beaux rubans), des petits pains variés. L'essentiel, c'est l'harmonie, même si vous utilisez des assiettes en carton et des serviettes en papier. Quel que soit votre style de table ou d'invitation, vérifiez que vous avez en nombre suffisant serviettes, verres et couverts.
4/10

J-2 Le congélateur, votre « meilleur ami »

Les plats en sauce sont bien pratiques. Ne craignez pas de les faire à l'avance, ils sont toujours meilleurs réchauffés et épargnent aux invités les odeurs de cuisine. Pensez aussi à utiliser votre congélateur. Vous pouvez toujours y garder des tartes salées et sucrées ou des gâteaux maison, qui se congèlent très bien. Les glaces offrent le mérite d'être toutes prêtes, ou de rattraper un dessert un peu défaillant. Si vous organisez un dîner raffiné, prévoyez à l'avance un plan de table. Trouver une place judicieuse pour que chacun contribue à la réussite du repas.
5/10

J-1 Prévoyez au moins un plat à faire la veille

Beaucoup de desserts ou d'entrées s'y prêtent : tiramisus, charlottes, gâteaux, pains de légumes ou de poisson, terrines, pâtés. Si vous pensez rentrer un peu tard du travail, mettez le couvert la veille !
6/10

Jour J Dieu dans vos casseroles

Le jour de l'invitation fait naître, pour les plus inquiets, l'ambiance électrique des répétitions générales. Il faut s'organiser en conséquence. Rédigez une liste des choses à faire, sortez le vin, préparez les plateaux d'apéritif, sortez les plats à l'avance. Prévoyez un temps pour les dernières courses : fromage, pain… Malgré tout ce soin, les "loupés" existent. N'en faites pas un drame, mais présentez-les au contraire avec humour... cela peut aussi contribuer à mettre de l'ambiance. Avant que vos invités n'arrivent, prévoyez un moment pour ranger votre cuisine et sortir les plats et les ustensiles dont vous aurez besoin. Enfin, pourquoi ne pas offrir ce tourbillon de choses à faire pour vos invités en accompagnant chaque tâche d'une prière ?
7/10

La distribution des rôles

Avant l'arrivée des convives, donnez à chacun sa mission. À votre mari le pain, le vin et les jus de fruits, à vos grands enfants le soin de proposer les biscuits apéritifs, d'approvisionner la corbeille de pain. Si les invités ne sont pas des proches, n'oubliez pas de les resituer à votre conjoint qui les connait peut-être moins, bref, d'indiquer à tous les gaffes à éviter.
8/10

L'accueil chaleureux pour les retardataires

Des maîtres de maison disponibles et décontractés, voilà ce qu'attendent vos invités en sonnant à la porte. Que la tenue soit adaptée à la circonstance. À la limite, prévoyez votre tenue à l’avance, cela évitera à coup sûr l'énervement de dernière minute ! Les présentations, si les convives ne se connaissent pas tous, ont toujours un aspect un peu formel, mais elles sont essentielles. En donnant le nom d'une personne, indiquez immédiatement un point de rapprochement avec les autres (« Un tel, dont les enfants sont dans la même école que les vôtres »...). Inutile de faire remarquer aux retardataires qu'on les a attendus. S'ils sont en retard, ils se sont sans doute déjà disputés en venant.
9/10

Misez sur l'apéritif !

Proposer toute la gamme des alcools et des jus n'est pas indispensable. Un apéritif unique (champagne, spritz ou mojito), complété par un jus de fruits et une eau gazeuse, feront plaisir à tout le monde. Des petits gâteaux apéros consistants (les trucs chauds, carottes et sauce, saucisses feuilletées, olives, allumettes, gougères au fromage) remplaceront facilement une entrée.
10/10

Tout se planifie, des sujets de conversation jusqu’à l’heure de fin

Avec des invités que vous connaissez peu, pensez à l'avance aux sujets à lancer. On ne vous demande pas de faire des fiches, mais il faut pouvoir être au courant des sujets de préoccupation du moment. Enfin, un secret pour ne pas avoir ses invités chez soi jusqu’au matin : ne pas s'éterniser à table. Les chaises sont moins confortables qu'un canapé ou des fauteuils. Après le départ des invités, essayez de débarrasser et de ranger, autant que possible, sans tarder : rien de plus démoralisant qu'une salle à manger et une cuisine qui restent encombrées.