7 / 7
Frank, 40 ans, l'universalité de l'Église
Trader à Londres pendant 10 ans avant une conversion dans la cathédrale d'Edimbourg le jour de son anniversaire, Frank se dit être une vocation tardive. Ses premières années au séminaire ont été difficiles jusqu'à son arrivée à Rome pour des études en théologie. J'ai pris conscience de l'universalité de l’Église. J'ai été enrichi par les nombreuses amitiés nouées avec d'autres séminaristes de France et du monde entier. J'ai compris la mission universelle qui nous attendait". "Et je suis accompagné chaque jour par la phrase de sainte Thérèse de Lisieux, “aimer c'est tout donner”".
+

© Diocèse de Montpellier