3 / 9
Se mettre à la place de l'autre
Déjà le païen Sénèque disait : "Personne ne se dit : “J'ai fait ou j'aurais pu faire ce dont je m'irrite”. Tous considèrent non les intentions de l'auteur, mais l'acte seul. Or, c'est l'auteur qu'il faut considérer : l'a-t-il voulu ou fait par hasard ? A-t-il été forcé ou trompé ? Mettez-vous à la place de celui qui vous fâche."
+

© fizkes | Shutterstock