Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
1/13

SAINT NICOLAS

Saint Nicolas de Myre, le "bon saint Nicolas", est invoqué aussi bien en Orient où il est le patron des Russes, qu’en Occident où il est le patron des enfants et d'une certaine façon l’ancêtre du Père Noël. Une équipe de scientifiques d'une université de Liverpool (Angleterre) a reconstitué son visage en utilisant ses reliques conservées à Bari. D’autres sont gardées ailleurs, comme à Saint-Nicolas-de-Port (Lorraine) et dans la cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg (Suisse). On remarquera son nez cassé qui, selon le professeur Caroline Wilkinson, s'est reconstitué "de manière asymétrique, lui donnant un nez caractéristique et une apparence faciale robuste".
2/13

BIENHEUREUSE ANNE DES ANGES

Née au Pérou, elle entre chez les dominicains contre l'avis de ses parents (ben tiens). Elle est reconnue pour ses talents de conseillère spirituelle et des gens viennent de la ville entière pour recevoir ses enseignements. Cette reconstitution faciale a été rendue possible grâce au travail d'une équipe de scientifiques qui ont examiné le crâne de la sainte femme qui a été conservé.
3/13

SAINT ANTOINE DE PADOUE

Docteur de l’Église, saint patron du Portugal, moine franciscain, prédicateur de renom et objet d’une grande dévotion dans le monde, saint Antoine de Padoue est habituellement représenté avec un visage maigre et allongé, et souvent accompagné de l’Enfant-Jésus. En 2012, le musée d’Anthropologie de l’Université de Padoue entame un projet de reconstitution médico-légale des visages des ancêtres dont les restes sont conservés sur place, permettant de reconstituer le visage de saint Antoine à partir d’une étude de son crâne. Contre toute attente, le résultat de l’étude montre un homme à l’apparence corpulente qui semble bien-portant.
4/13

MARIE-MADELEINE

Marie-Madeleine, également appelée Marie la Magdaléenne ou Marie de Béthanie, serait selon la légende morte à Saint-Maximin (Var). S’appuyant sur des reliques (un crâne et des cheveux) qui lui auraient appartenu, une équipe menée par Philippe Charlier, paléopathologiste et spécialiste français des énigmes médico-historiques, a travaillé pendant un an sur le sujet pour finalement produire en 2017 une reconstitution médico-légale du visage de la sainte. Celui-ci montre une femme "de type méditerranéen gracile" aux cheveux foncés et au nez proéminent.
5/13

MARIE-MADELEINE

Cette figure bien connue du Nouveau Testament est souvent présentée comme une pécheresse repentie et c’est à elle qu’apparaît en premier le Christ ressuscité. Cette autre reconstruction faciale a été composée en 2015 à partir du crâne qui lui aurait appartenu.
6/13

SAINT VALENTIN DE MONSELICE

Vous le connaissez bien : c’est le patron des amoureux. Évêque de Terni en Italie, saint Valentin est devenu le symbole des tourtereaux sur ordre du pape Gélase, grâce à un hasard de calendrier. On lui attribue la capacité de protéger les amoureux. Mais en réalité, son nom fait référence à au moins trois saints martyrs de la Rome antique. Un groupe de scientifiques de l'université de Padoue a étudié de près ses restes présumés conservés à l'oratoire de San-Giorgio à Monselice (Italie). S’appuyant sur son crâne et sa mâchoire, ils ont établi le portrait d’un jeune homme d’à peu près 25 ans.
7/13

SAINT VALENTIN

Il faut rappeler que la vie de saint Valentin reste auréolée de mystères et qu'il y aurait eu plusieurs religieux portant ce nom. Il s'agit ici d'une autre représentation du saint patron des amoureux, réalisée cette fois par le designer brésilien Cícero Moraes. Elle a été faite à partir d'une longue série de photos d'un crâne attribué au saint dans l'église Santa-Maria-in-Cosmedin de Rome. On est loin cette fois-ci du jeune homme représenté dans la version précédente.
8/13

SAINTE PAULINE

Religieuse italo-brésilienne, sainte Pauline du Cœur agonisant de Jésus, appelée également sainte Pauline, fonde la congrégation des Petites Sœurs de l'Immaculée Conception. Née en 1865, elle est la première canonisée du Brésil. Si des photographies existent, cette reconstitution en 3D, au plus proche de la réalité, a été réalisée à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de la sainte à partir de son crâne.
9/13

SAINT JEAN NÉPOMUCÈNE

Saint Jean Népomucène, particulièrement vénéré en République tchèque, est un prêtre du XIVe siècle qui aurait été assassiné pour avoir refusé de révéler des propos tenus en confession par la reine Sophie de Bavière-Munich. D'une certaine manière, il est le héros du secret de confession. Une équipe d’anthropologues tchèques a reconstitué un buste censé le représenter grâce à une description détaillée réalisée en 1972. "On peut voir qu’il est rasé de près, sa tonsure est relativement courte, ce qui, immédiatement, indique qu’il a appartenu à un ordre religieux. Quand on le regarde de face, on remarque une certaine asymétrie de la mâchoire. Et quand on le regarde de derrière, on note également une sorte d’asymétrie de la boîte crânienne", a indiqué Eva Vaničková, anthropologue et coauteure de la reconstitution faciale.
10/13

SAINT SIDOINE D'AIX

Il ne s'agit pas de n'importe qui ! Saint Sidoine d'Aix serait l'aveugle-né dont parle l'Évangile de saint Jean (Jn 9). Selon la légende, il aurait rejoint les disciples du Christ puis aurait embarqué avec Lazare, Marthe, Marie-Madeleine et leurs amis sur le bateau en direction de la Provence. Cette reconstitution a été faite à partir d'un crâne attribué au saint gardé dans la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var).
11/13

SAINTE ROSE DE LIMA

Patronne des Amériques, il s'agit de la première sainte du Nouveau Monde. Cette tertiaire dominicaine n'a vécu que pour Dieu dans une austérité très grande. Végétarienne avant l'heure, elle avait fait vœu de ne jamais manger de viande et partageait son temps entre la contemplation de Dieu et le service des Indiens, des enfants abandonnés et des vieillards infirmes. Son portrait a été reconstitué grâce à des chercheurs péruviens et brésiliens qui se sont associés au couvent Saint-Dominique de Lima (Pérou). Pour leur travail, ils se sont appuyés sur le scan du crâne de la sainte conservé par les religieux.
12/13

SAINT MARTÍN DE PORRES

Le même travail a été effectué pour saint Martín de Porres, dont le crâne a été conservé. Fils d'une ancienne esclave noire et d'un noble espagnol castillan qui ne l'a pas reconnu, il subit toute sa vie des humiliations dues à sa naissance illégitime ainsi qu'à sa couleur de peau. À 22 ans, il entre chez les dominicains à Lima. Il est connu comme étant le saint patron des humiliés.
13/13

SAINT JUAN MACÍAS

Saint Juan Macías vient compléter le trio. Espagnol émigré au Pérou, simple frère portier chez les dominicains de Lima (décidément...), il prend soin des pauvres et des malades avec un immense dévouement. Cette reconstitution faciale a également été faite à partir de ses reliques conservées sur place.